Baclo Alcoolisme Boulimie

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Messagede heureux » 07 Juil 2011, 16:01

Bonjour à toutes et tous,

Sous baclofène depuis maintenant 10 jours (comment ça ça coïncide exactement avec le JT de Pujadas sur le baclo haha ^^ ) j'ai tout de suite senti d'autres effets du baclofène.

Dans l'alcool depuis maintenant 6 ans (je sais pas ou mettre ça sur mon cv :D ) j'ai testé différents traitements, du Serlain pour les coups de déprime (mais libido dans les talons), du Xanax pour les tensions et dormir (mais dans l'ouate et puis une fois que tu l'a pris bhein tu peux juste rien faire d'autre), des antabuses comme gendarmes à la consommation.

Parallèlement à cela, et je pense que c'est important de le dire, j'ai eu un suivi psychologique, afin d'évacuer certains problèmes et faire table rase. Evidemment, identifier les possibles problèmes ne suffit pas à stopper l'alcool, mais ça peut aider à avoir envie de se reprendre en main et affirmer cette envie.

Après de âpres discussions avec mon médecin généraliste, j'obtiens mardi passé ma petite boite de bacloféne. J'en prends 5 mg pour commencer et là, paf, alors que je trainais ça depuis 5 ans, plus de crise de boulimie, je l'ai senti de suite en le prenant, c'était fini, pas besoin de finir l'assiette, ou d'en remettre, et surtout...de remettre aux toilettes.

Ca fait donc 10 jours sans crise de boulimie, simplement du jamais vu pour moi (j'avais déjà eu des périodes d'abstinence d'1 mois/2 mois, mais jamais d'abstinence de boulimie, d'ailleurs renforcé dans ses moments sans alcool).

Côté alcool, bhein voila, juste plus trop l'envie de boire, j'ai testé après trois jours, j'ai bu 3 bières, et puis j'ai arrêté... chose impossible auparavant car qd la machine était lancée c'était jusqu'à être bien cuit et aller au lit. Après 5 jours sous baclo, idem, qqs verres de rosé chez une amie, puis plus rien... je ne tente pas le diable plus que cela, et ai décidé de limiter au maximum les prises d'alcool pour ne pas interférer avec les effets du baclofène.

Je n'ai plus de crise de boulimie, plus de douleurs musculaires, l'envie de boire descends bien tandis que je monte les paliers, j'ai vu mon médecin hier pour renouveler l'expérience, tenter de le convaincre avec une revue scientifique de neurologie (et ça a marché). Je passe donc au 25 mg et j'ai deux boîtes, je me sens l'homme le plus riche du monde :)

Je suis actuellement à 60 mg et vais monter petit à petit, pour l'instant cela ne me pose pas de problème, la somnolence on connait tous avec l'alcool donc je pense que sous Baclo s'est pas très dérangeant et moi être un peu fatigué ça ne me dérange guère.

Je suis nouveau dans ce forum, après 6 ans d'alcoolisme, ses hauts et ses bas bas (et si les prises étaient plus rares elles étaient par contre plus problématiques, black out, consommation en masse, et tout ce qui va avec (retards, humeur désastreuse, bidou, et l'estomac retourné + le crâne comme pris en étau).

Je vais un peu voyager sur le forum, en espérant pouvoir aider celles et ceux qui le souhaitent.

Je mettrais juste un avertissement pour ceux qui souhaitent suivre le traitement, il ne marche pas à 100%, car il y a mille type d'alcoolisme, il ne fonctionnera que s'il y a une vraie envie d'arrêter de boire (et donc que si le traitement est suivi et régulier), et s'il n'y a pas d'autre pathologies associées (comme troubles psychiques importants). Mais ça fonctionne mieux que tout ce qui existe, c'est une évidence.

Content de pouvoir en parler sur un forum, je pensais que le côté Censure totale sur le baclofène était une légende, pour avoir posté sur certains forums connus d'associations d'aide à l'arrêt de l'alcool et m'être fait complètement censuré je me rends compte qu'effectivement beaucoup n'ont pas envie que cette molécule soit plus connue. Ils porteront seuls la responsabilité de non assistance à personnes en danger.

Merci pour votre lecture et excellente journée/soirée à vous.
Avatar de l’utilisateur
heureux
 
Messages: 106
Inscription: 04 Juil 2011, 12:28

Messagede Maman » 07 Juil 2011, 19:07

Merci de ton témoignage! Il est vrai que le baclo ne marche pas à 100%, mais c'est ce qui marche le mieux pourvu qu'on soit motivé. Ses détracteurs ont envie de se faire du blé sur le dos des alcooliques... C'est écoeurant, mais le business gouverne le monde, profit...profit...

Je te souhaite une bonne route avec le baclo et la guérison.

Amicalement
Avatar de l’utilisateur
Maman
 
Messages: 907
Inscription: 19 Aoû 2009, 19:56
Localisation: Loire Atlantique

Messagede Pascal17 » 08 Juil 2011, 08:43

bievenu je suis à 120 mg aussi et en 6 prises et aussi plus trop envie de manger et je fais parti du témoignage sur france2
Avatar de l’utilisateur
Pascal17
 
Messages: 290
Inscription: 01 Oct 2010, 11:18
Localisation: Gemozac (17)

Messagede Pascal17 » 11 Juil 2011, 06:27

Merci beaucoup et le 1er quand j'ai vu mon psy je lui ai demander si il avait l'intention de redecendre et il m'a demandé vou vou sentez bien comme ça? réponse oui et alors il n'y a aucunes aison de descendre et reparti pour 4 mois et j'espere que le reste suivra.
Amitiés
Avatar de l’utilisateur
Pascal17
 
Messages: 290
Inscription: 01 Oct 2010, 11:18
Localisation: Gemozac (17)

Messagede dimavi » 11 Juil 2011, 11:22

Ton témoignage est super intéressant car tu exprimes exactement ce qui se passe chez mon ami.

Je pense comme toi Baclo + gros travail psychologique+ grosse volonté.

Surtout être très sérieux avec ses prises de baclofène et ne pas monter non plus trop rapidement (effets secondaires).

Mon ami est sous baclofénée depuis 4 jours à 30 mg par jour pour l'instant. Vous avez des points en communs : contacte le : ce serait gentil ! son pseudo est "hope and volonté" il a le moral dans les chaussettes.

A bientôt sur le fil,

bonne journée.

Dimavi.
Avatar de l’utilisateur
dimavi
 
Messages: 20
Inscription: 16 Juin 2011, 11:11

Messagede heureux » 11 Juil 2011, 14:11

Bonjour à toutes et tous,

Alors, sous baclofène depuis maintenant 13 jours, je suis toujours à 60mg et vais monter au 75mg/jour.

Les prises : une vers 16 heures, 20 heures (après le sport) et 23 heures (avant le dodo), la plus grosse prise à la fin, c'est en soirée que j'avais des grosses consommations.

Les effets depuis ces deux semaines :

- Plus de douleurs cervicales
- Plus une seule crise de boulimie (ça n'était pas arrivé depuis 5 ans)
- Une consommation qui est divisé...par 10 et déjà des diminutions sur le craving (mais je tente aussi de ne pas trop me mettre en situation ou l'alcool peut me faire envie).
- Je dors normalement, comme un bébé, plus besoin de Xanax (que je prenais depuis 2 ans)
- Chose étrange, mais qui est un plus génial, je n'ai plus les mains et les pieds gelés en permanence (avant c'était tout le temps), j'ai les mains à température normale, mon compagnon n'en revient pas (I Love Baclofene m'a-t-il dit hier ^^ )
- Plus d'envies, de projets, car pas la peur de ne pas savoir aller jusqu'au bout ou d'être trop fatigué par l'alcool que pour démarrer des chantiers.
- Estime de soi retrouvée
- Envie d'aider les autres à s'en sortir aussi

N'hésitez pas à me demander, me contacter, celles et ceux qui auraient une histoire proche ou des symptômes s'approchant. J'émettais des réserves, nécessaires avant une vraie utilisation du médicament sur sa potentielle efficacité, je n'ai plus la moindre retenue à le conseiller à celles et ceux qui veulent s'en sortir, il aide vraiment et n'est pas un substitut à l'alcool, il permet de se retrouver, comme si on m'avait refait comme j'étais avant, sans boulimie, sans insomnie, sans alcoolisme, sans douleurs musculaires. Et physiquement y a pas photo, plus de poches, de cernes, meilleure forme, meilleur moral.

Courage à celles et ceux qui démarchent leur médecin, n'hésitez pas à appuyer votre demande d'études scientifiques (les premières qui existent et trouvables sur le site Aubes) et avec fermeté, vous ne demandez pas une augmentation mais à vous en sortir dignement, votre médecin n'a pas le droit de vous laisser dans un tel malêtre physique et mental, moi j'ai fais pression et ça a marché :)

Bonne semaine à toutes et tous et merci pour vos précieux messages <3
Avatar de l’utilisateur
heureux
 
Messages: 106
Inscription: 04 Juil 2011, 12:28

Messagede heureux » 11 Juil 2011, 15:53

Bonjour Dimavi,

Là situation est grave, tu dis que ton compagnon a fait une tentative de suicide hier, vous devez trouver un médecin prescripteur. Voyez votre médecin traitant, s'il suit vraiment votre compagnon depuis un moment il doit savoir sa détresse, et répondre à cette détresse par des médicaments qui ne marchent pas à 90 % des cas et sur le long terme c'est une non assistance à personne en danger. S'il ne veut pas changer de médecin, et ce jusqu'à trouver un qui soit suffisamment intelligent que pour comprendre qu'il n'y a qu'un seul risque, celui de ne pas agir et de continuer à proposer des solutions fictives qui ne feront que diminuer l'estime que votre compagnon peut avoir de lui et de sa volonté.

J'ai énormément de volonté, je pourrais convaincre la reine d?Angleterre de venir goûter pour mon anniversaire ou Jacques Dutronc d'écrire une chanson pour René la taupe, mais là il s'agit d'un problème physique, sur lequel je n'ai pas toutes les prises et que je subis aussi. Quand de très fortes tensions, douleurs, énervements apparaissent, la volonté va se ranger dans le tiroir avec les résolutions intenables.

Le Baclo agit sur l'envie, la volonté elle est là pour aider à suivre le traitement, à passer outre les petits effets secondaires (somnolence), pour réussir à convaincre un médecin de nous suivre et de nous prescrire le médicament.

Vous devez trouver un médecin au plus vite, il y a urgence, il ne peut pas vivre avec une image de lui dégradée, cet état doit le mettre au plus mal car ce qui est le plus douloureux chez l'être humain c'est l'estime de soi, quand on la perd c'est tout notre petit édifice qui s'écroule. Il faut qu'il sache qu'on lui doit ce traitement, tout en sachant (mais vu le nombre de cures il le sait déjà ) que ce sera un gros travail mais qui en vaut la peine.

Je ferais bien des études de médecine poussée (mais bon j'ai déjà fini mes propres études) pour prescrire aux gens ce médicament :) Il ne faut pas s'attendre à du 100% de merveilleuses choses, mais je dirais bien à 80 % de très bons effets et surtout pas l'impression d'être drogué sous médoc mais bien de retrouver un état normal, et de respirer.

Les cinq premiers jours ou j'ai pris ce médicament je m'endormais avec les yeux qui brillaient, une larme de joie et un sourire jusqu'aux oreilles en me disant "et si ça fonctionnait vraiment ?". Maintenant j'en suis convaincu, c'est une aide essentielle.

Tenez nous au courant de l'avancée de vos démarches, il a de la chance de t'avoir à ces côtés dans ces moments, fait tout ce que tu peux si tu en as l'énergie pour trouver un médecin qui prescrira du Baclo, quitte à faire un médecin par jour pendant des semaines, il en suffira d'un. Préparez vos arguments (tout ce qui a déjà été entrepris dans le passé), et les possibles tensions musculaires de ton compagnon (car le baclo est là pour ça, moi c'est comme ça que j'ai eu le mien en utilisant cet argument principal), et n'ayez pas l'impression de demander la lune, ce médicament existe, il ne coûte rien, rien à la sécu non plus, et il pourra vous aider.

Tenez moi au courant, c'est inacceptable que vous ayez à vivre cela sans aide.
Avatar de l’utilisateur
heureux
 
Messages: 106
Inscription: 04 Juil 2011, 12:28

Messagede changethescript » 11 Juil 2011, 21:45

Toujours prête Smooch ! lol

Bonjour Heureux

Même si tu n'as un craving que le soir il est très important de prendre le baclo toute la journée afin que ton cerveau en soit bien impregné.
Cela n'empeche pas de jouer sur le dosage pour mieux cibler le craving.

Bref ta répartition ne va pas :-(

A ta place je ferais plutôt 4 prises pour 75 mg :
09 heures : 10
13 heures : 15
17 heures : 20
20 heures : 30

Tu devrais essayer
Tiens nous au courant

Bises

Alexandra
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12500
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Messagede heureux » 12 Juil 2011, 08:04

Je vous fais entière confiance :)

Merci pour ces informations, je vais suivre ces indications, vous avez raison ça devrait mieux répartir les effets.

Je vous tiens au courant et commence dès aujourd'hui cette répartition.

Merci à vous vous êtes d'une aide inestimable !

Bises & bonne journée :)
Avatar de l’utilisateur
heureux
 
Messages: 106
Inscription: 04 Juil 2011, 12:28

Messagede dimavi » 12 Juil 2011, 10:25

Merci pour ta réponse, depuis la situation a nettement evolué grace aux conseils que smooch nous a donnés.

Nous avons convaincu son psy de lui prescrire du baclo.

Aujourd'hui où en est-on ?:

- hopistalisation pour sevrage et dépression depuis 2 semaines exactement avec 10 jours de sevrage (c'est maintenant recommandé) et depuis 5 jours Baclo à 30 mg par jour.

- 2 sorties qu'il a fait sans craving.

Il est hyper motivé, le moral des fois en berne.

Merci à toi pour ce message,

Bonne journée.
Avatar de l’utilisateur
dimavi
 
Messages: 20
Inscription: 16 Juin 2011, 11:11

Messagede changethescript » 12 Juil 2011, 11:44

Bonjour Dimavi

Effectivement de plus en plus il est conseillé d'être abstinent lorsqu'on débute le baclofène car celui-ci agit plus vite, à des dosages moindres et du coup la dose seuil étant moins elevée, la dose de confort le sera également
Moi même, sur mon fil, je disais dès quasiment le début que si c'était à refaire, j'aurai fait un sevrage de 4/5 jours dès le début du baclo

Donc si arrêter de boire n'est pas une obligation, c'est mieux!

Bon courage à vous
Bisous

Alexandra
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12500
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Messagede dimavi » 12 Juil 2011, 12:32

Bonjour change, et merci de ta réponse.

J'ai une question a te poser. Mon ami s'est trompé il s'est inscrit sur bacloféne.com et çà ressemble à une copie à l'identique de AUBES (c'est d'ailleurs pour ça qu'il s'est trompé ! ) c'est quoi ce site ? Apparemment il dépend d'une association "baclofène" qui a été créer le 8 mai 2011 donc bien après Aubes.

Merci pour ta réponse.

Bonne journée et bon moral, bon courage.

Dimavi.
Avatar de l’utilisateur
dimavi
 
Messages: 20
Inscription: 16 Juin 2011, 11:11

Messagede la hulotte » 12 Juil 2011, 23:39

Bonsoir Dimavi,

La personne qui a créé ce forum (baclofene.com) a été exclue de notre forum A&B pour différentes raisons. Elle en était membre et aussi impliquée dans Aubes (ne pas confondre Aubes avec notre forum, ce sont deux choses bien distinctes mais complémentaires). Elle a commis des diffamations envers certains de nos membres et bien d'autres choses qu'il ne m'appartient pas ici de t'expliquer.

Elle a jugé bon d'ouvrir un forum à son nom, à l'identique du nôtre, comme par hasard. Grand bien lui fasse ! Je ne suis pas là pour la juger mais tout de même !

Vous êtes donc ICI sur le bon forum qui pourra vous apporter aide, conseils et soutien.

Je souhaite bon courage à ton ami, il est sur la bonne voie.

Amitiés à vous deux.

Aline
[b]De nos cris de douleur naîtront des mots d'amour. Michel Jonasz[/b]
Avatar de l’utilisateur
la hulotte
 
Messages: 108
Inscription: 01 Oct 2009, 16:37

Messagede POUSSETTE2008 » 13 Juil 2011, 10:12

J'ai trouvé depuis des mois de l'aide et du soutien sur ce forum....Hors de question d'aller voir ailleurs....
Celui qui a ouvert son forum est quelqu'un qui ne m'a jamais fait tilter.....vite guéri.....vite donneur de conseils etc....
Qu'il trouve son bonheur sur ses autres pages......
Je lui souhaite sincèrement...
Mais nous, nous sommes ici et y resterons....
Avatar de l’utilisateur
POUSSETTE2008
 
Messages: 115
Inscription: 21 Nov 2009, 19:15

Messagede heureux » 04 Aoû 2011, 09:58

Bonjour à toutes et tous,

Cela fait maintenant 35 jours que je suis le traitement Baclofène, l'heure de faire le bilan :

Dès les premiers jours plus une seule crise de boulimie (qui durait depuis 5 ans)

[b][b]Une capacité retrouvée, tant est qu'elle ai jamais existé, à contrôler ma consommation d'alcool.


[b][b]Arrêt des anxiolytiques


Et tout le positif qui va avec tout cela :)

J'ai juste un petit peu de mal, pour l'instant, à augmenter les doses, je stagne un peu à 150/175 mg par jour, au-delà j'ai des contractions musculaires, des tensions et de l'excitation. Il faut dire que j'ai tenté, probablement précipitamment, de passer de 150mg à 200mg, en repassant par 175mg puis en redescendant hier à 150mg pour éviter quelques petites insomnies.

Quelques petites questions, comment répartissez-vous vos prises ?
[b]Faut-il monter, obligatoirement, à 300 mg?
[b]Combien de temps faut-il rester à 300 mg avant de pouvoir redescendre les paliers?
[b]Connais-ton des rechutes (hors arrêt volontaire de Baclofène ce qui ne sera pas mon cas).

Comprenez-moi bien, je tire d'énormes avantages de ce traitement et n'arrêterais pas suite à ces effets secondaires. Quand on a connu des maux d'estomacs, de tête, perte de mémoire, d'équilibre, d'estime, d'envie, de projets, on ne peut pas contrebalancer les effets positifs d'un tel traitement avec quelques insomnies et tensions musculaires. J'ai juste besoin d'être rassuré sur certains points et avoir l'avis de gens qui suivent ce traitement où qui l'ont en partie terminé (en stabilisation).

Souvent le matin je repense à ces gens qui se sont perdus dans l'alcool, et c'était mon cas, au gâchis engendré par une réponse inadéquate du monde médical et psychologique, aux vies perdues de gens à qui l'on disait que leur volonté faisait tout au risque de rajouter à leurs problèmes de dépendances une terrible perte d'estime de soi et de ses capacités à être normal, à aller de l'avant.

Je suis content de connaître ce moment, cette possible réponse à l'alcoolisme, et d'ainsi peut-être éviter, à mon âge, 26 ans, une vie en dents de scie et de ruiner ce que j'avais construis. J'ai énormément d'estime pour toutes celles et ceux qui une fois sorti de cela trouvent l'hédonisme et la force nécessaire pour relever les autres et les accompagner dans cette voie. J'espère, moi aussi, pouvoir aider celles et ceux qui me sont proche, ou pas, à sortir de ce schéma destructeur qui consiste à se voir comme un être inachevé, plein de tares et devant accepter que sa maladie est une question de volonté. On peut probablement guérir d'un cancer avec beaucoup de volonté, il n'empêche que la chimio et autres médicaments font la partie chimique de la réussite d'une telle guérison. Pour le baclofène et l'alcoolisme c'est chose identique, nous ne pouvons probablement pas, en grande majorité, nous relever avec la seule volonté, ni même en nous gavant d'autres substances assez proches de l'alcool mais sous certification d'une addiction acceptée.

Merci à vous pour vos réponses à ces questions et votre aide inestimable, pour moi, et toutes celles et ceux qui, aujourd'hui et demain, trouverons probablement une voie de sortie grâce à ce traitement et vos témoignages.

Belle journée à toutes et tous.

M.[/b][/b][/b][/b][/b][/b][/b]
Avatar de l’utilisateur
heureux
 
Messages: 106
Inscription: 04 Juil 2011, 12:28

Suivante

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 25 invités

cron

x