Baclo Alcoolisme Boulimie

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Messagede Jean » 06 Sep 2011, 19:01

Alex, c'est de la torture : explication baclofénique au froid...

Je vais te faire inculper pour rétention d'informations !
Avatar de l’utilisateur
Jean
 
Messages: 396
Inscription: 30 Aoû 2011, 12:45

Messagede heureux » 07 Sep 2011, 11:19

Bonjour à toutes et tous :)

Content de voir que le froid polaire ne concernait pas que moi, c'est un peu la sensation (mysticisme sort de ce corps) qu'on peut imaginer avoir quand un mort est dans une pièce (oui bon comprenne qui pourra ^^ ) c'est le ressenti que j'avais déjà eu il y a longtemps, un froid pas toujours expliqué, d'ailleurs parfois il fait même chaud et d'ailleurs même des fois tu transpires, mais t'as froid en même temps :D

Mais ce n'est pas ingérable car le froid on sait le contrer, juste que quand t'es à la piscine et que tu souhaiterais être une miche à mettre au four alors que t'es juste en maillot et que tu as l'impression que les bleuets passent pour des coquelicots à côté de ton glaçage intégral :D

Hier j'ai vu mon médecin, il est si gentil (mais incroyablement timide et prudent, j'ai beau l'inciter à prescrire le médicament à d'autres potentiels patients que ça pourrait aider mais il est encore très réticent, je pense qu'il faudra le temps qu'il prendra le temps (c'est une chanson :D) et que dans un an, à la lumière des résultats et de me non-décès il se mettra à envisager la chose.

Donc hier, on a parlé du baclo, du fait que je ne prenais plus de xanax depuis, que j'avais réussi à prendre 5 kilos (car plus de crise de boulimie et déboulimie, oui je sais ce mot n'existe pas mais c'est moins trash :D ) et le côté "ouiii j'ai réussi même à prendre du poids", quand ton indice de masse corporelle est un peu bas genre... je vais le calculer... est passé de 18 (sous poids) à 19 (presque normal) et que le médecin, c'est bien connu, veulent toujours que nous tenions dans des petites grilles, ça l'a rassuré :)

Par contre j'ai pas grossi, mais comme je fais toujours autant de natation, voire-même plus, bhein j'ai pu un peu me muscler et surtout garder cela, il en était ravi.

Je m'en suis donc retourné avec 9 boîtes de baclofène sous le bras (25mg) de quoi tenir un petit moment.

Je suis devenu nettement plus organisé qu'avant (pour ne jamais tomber en rade de baclofène) et tente de convaincre certaines personnes. Je pense me rendre prochainement à une réunion des Outremangeurs Compulsifs (ça doit être quelque chose du genre), ou j'avais d'ailleurs rencontré une charmante actrice française qui habite à Bxl dont je tairai le nom :D réunion de gens qui - comme les buveurs- quand ils commencent un cookie ou un chips finissent en overdose de grasses choses culpabilisantes et qui vomissent ou grossissent. D'ailleurs sur une base proche des AA (petits livrets, rituels, moi c'est Michel j'ai mangé 8 éclairs au chocolat hier, je suis une crotte, ce soir je vais tenter de cacher les cookies de mon fils car je lui mange tous les jours et quelle image il va avoir de moi... bref culpabilisant au possible, je suis plein de défauts comme vous, tenons-nous la main et échangeons nous nos techniques pour éviter le fridge.

Je grossis un peu le trait, mais ça m'avait touché de voir ces personnes, leurs outils sont inappropriés et ils se font beaucoup de mal (moralement) en tenant un discours comme celui-là. Je vais donc tenter de vite placer mon expérience avec le baclo et puis me faire, très certainement, botter les fesses pour avoir amener le sujet Baclo sur la table, mais si l'une ou l'un ou l'autre pouvaient tenter l'expérience cela serait déjà ça de gagner.

Pour la boulimie je ne vois pas, peu, de références sur l'efficacité du baclofène, c'est probablement encore moins bien connu et peut être moins efficace et plus fluctuant suivant énergumène qui en prend. Moi cela a fonctionné dès la première prise de baclo, immédiat, et plus de crises depuis 3 mois, un pur bonheur. Pour moi les deux mécanismes sont très proches, l'un remplaçant l'autre en périodes d'abstinences ou d'alcoolisations.

Je prends maintenant mes petites pilules toutes avant 17heures et je n'ai presque plus d'effets secondaires indésirables. Petite info pouvant servir, la pratique du sport me permet d'être sainement fatigué le soir et encore un peu fatigué le matin au réveil (et plus speed dès le réveil ou dès 4h du matin comme au début).

Je suis actuellement à 220 mg/jour, et je ne pense plus augmenter mais rester à cette dose durant quelques mois, ni le besoin ni l'envie de diminuer maintenant.

Lutte contre les effets secondaires : des gouttes pour les yeux, c'est tout.
Pour les possibles acouphènes (mais rien d'audible pour l'instant :D) : je suis toujours branché à la musique (barbara :D) et donc je n'en entends guère.
Pour le côté "que faire de l'argent qu'on ne dépense plus en alcool ?" : j'ai trouvé la solution et achète des softs et des bonbons :D (softs lights et bonbons bourrés de sucres :D )

Bref un bilan plus que positif et à la maison personne ne s'en plaint, que du contraire. Je remercie ici tous les accompagnants pour leur patience, leur écoute, leur amour, car il en faut beaucoup d'amour pour être avec quelqu'un qui se noie dans un brouillard insondable et surnage tant bien que mal mais souvent mal, l'aider à retrouver le chemin de sa barque et à rejoindre d'autres horizons. Bon j'arrête pour les images, je trouve toujours cela un peu suranné mais je n'y échappe pas :D

Bonne mi-semaine à toutes et tous et à tout vite pour de nouvelles aventures :D

H.M.
Avatar de l’utilisateur
heureux
 
Messages: 106
Inscription: 04 Juil 2011, 12:28

Messagede Jean » 07 Sep 2011, 17:31

Bon, ça c'est fait.

Dire qu'il me faut attendre un mois et 10 jours avant d'entamer le chemin vers cette délivrance...

Je ne suis pas vraiment boulimique, seulement compulsif. Et surtout je ne déboulimise pas, jamais, jamais depuis ma petite enfance en tout cas. Même en cas d'attaque de vraie gastro.

J'ai un sens unique en guise de système digestif.

Ma courte période de rémission est en train de se surcompenser avec alcool et toutuntadesaloperies (sans nom.)

D'autant que j'avais repris le sport et commencé à perdre du poids. Alors, aussitôt, réaction !

Très bonne nouvelle, en tout cas. Bravo.
Avatar de l’utilisateur
Jean
 
Messages: 396
Inscription: 30 Aoû 2011, 12:45

Messagede chick26 » 07 Sep 2011, 21:34

merci à toi heureux de nous donner des nouvelles aussi longtemps après ton inscription sur le forum, quelques uns une fois libérés ne nous donne pas de nouvelles (je ne juge pas mais c'est appréciable d'en avoir), ton experience est enrichissante pour nous tous!!
pour ma part je n'ai aucun ES et j'espère arriver rapidement au même résultat que toi !!

emmanuel
Avatar de l’utilisateur
chick26
 
Messages: 138
Inscription: 20 Aoû 2011, 17:32

Messagede changethescript » 11 Sep 2011, 21:24

Bonjour BeB®(1)

Je lis donc que tu es frileux, que tu as très froid, dans un état t'évoquant un passage de vie à trépas...

J'aurais bien une solution pour te réchauffer et te faire réaliser à quel point tu bouges encore ...

Au sujet de cette sensation de froid, je vais te raconter une petite histoire.

Il était une fois une petite molécule de sexe masculin (et oui cela est possible au pays des molécules !), répondant au doux nom de Baclofène, qui avait des effets étonnants sur ceux qui se l'administraient sans se poser trop de questions.
Il faut savoir que Baclo, son affectueux surnom pour les intimes, a une vie très courte mais bien remplie !
Il ne vit qu'un peu plus de 4 heures.
2 heures pour grandir, 1/2 heure pour accomplir sa mission, puis il décline les 2 heures suivantes, pour s'éteindre sans bruit.
Et tout au long de la journée, les petits Baclo se succèdent, se croisent, s'accumulent, ne laissant à leur hôte que la nuit pour répit, les successeurs de la journée attendant sagement dans leur pilulier, d'entrer en piste dès le matin venu.
Mais sa vie, son oeuvre, ses difficultés une fois ingérée, sa mort lente à l'issue de ces 4 douloureuses heures, et le flambeau passé aux successeurs : personne ne n'en souciait vraiment.

Baclo parcouru les forums pendant des mois, afin de trouver quelqu'un pour réparer cette injustice.
Il finit par choisir une frêle jeune fille au pseudo prometteur : elle voulait "changer le script".

Cela tombait bien, c'était exactement ce qu'il fallait à Baclo.
Il était plus que temps de mettre l'accent sur son incroyable parcours au sein des corps ingrats qui ne faisaient que se plaindre des petits dégâts collatéraux, appelés effets secondaires, qu'occasionnaient sa prodigieuse progression.

Baclo l'a donc choisie pour une petite surdose passagère permettant à la frêle jeune fille de ressentir dans son corps de façon exacerbée, toutes les étapes de son cheminement.
De son passage dans sa bouche pulpeuse (ne faisons pas l'économie d'un petit compliment au passage ...) jusqu'à son cerveau où Baclo finirait par accomplir l'impensable, avant de redescendre et mourir lentement dans l'indifférence générale.
Nul doute que la frêle jeune fille ne paniquerait pas et profiterait de l'aubaine pour observer attentivement les différents stades de cette vie qui était en train de sauver la sienne.
Dès la petite sur dose de 70 mg administrée, elle en ressenti des effets inquiétants.
Vers deux heures du matin, la frêle jeune fille se réveilla complétement affolée, prête à se jeter par la fenêtre.
La frêle jeune fille se doutait bien qu'elle avait une araignée au plafond, mais en quoi risquait de se transformer ce qu'elle avait à cet instant sous les yeux ? Qu'allait faire Baclo ?
Car les yeux grands ouverts elle ne pu que constater que le plafond blanc de sa chambre était recouvert d'horribles tarentules velues, énormes, et grouillantes, qui se livraient à une danse improbable

Image"Baclo ! Baclo !!!!! Au secours !!!! Mais que m'as tu fait ??????? "

"Ne t'inquiètes pas Changeounette. Tu sais bien que je ne te ferais aucun mal.
Ce ne sont que quelques hallucinations visuelles passagères.
Profites en plutôt, pour les observer attentivement.
Tel un ethologue passionné découvrant des comportements inconnus de lui jusque là.
Tout va s'arranger très vite, je te le promets. "
Baclo la pris dans ses bras pour la rassurer.
Sentant un léger effet secondaire se manifester là (oui là, Baclo n'est pas en bois non plus !)
Il ajouta :
"Je dois y retourner, mais je ne suis pas loin "

Rassurée, et confiante, la frèle jeune fille, se calma.
Elle passa de longues minutes à observer, amusée mais attentive, cette danse improbable, jusqu'à ce que ces sympatiques tarentules ne s'éclipsent discrètement pour ne plus jamais revenir.
Dans les jours qui suivirent, la frêle jeune fille est devenue hyper sensible, hyper sereine, hyper prolixe dans ses écrits : elle écrivait à tous ses amis d'infortune, plusieurs textes par jour très cohérents et très détaillés. Son cerveau s'était mis à fonctionner à 400 à l'heure, mais le soir venu elle était épuisée physiquement.

Les nuits suivantes, alors que Baclo entamait seul sa dernière tâche de la journée, sans aucun copain à croiser sur sa route, la frêle jeune fille pu identifier une sensation de froid intense, succédant à d'autres effets.

Après la chaleur intense et crescendo occasionnée par sa montée effrénée en 1h50 vers le sommet cerveau,Baclo prend son temps.
Non pas de se reposer, mais le temps pour accomplir son oeuvre durant 45 minutes, avant de redescendre pour laisser à son successeur reprendre cette éternelle ascension jusqu'à la délivrance de son hôte.

Lors de cette descente, certains signes de fatigue se manifestent, et notamment un besoin impérieux de refroidir la machine après cette chaleur démoniaque l'ayant accompagné jusque là.
Non pas pour lui, car il va mourir, mais pour laisser à son successeur du matin, un terrain aussi net que possible.
Baclo sait bien qu'à ce stade la machine doit être refroidie pour supporter les assauts répétés de la chaleur de l'enfer qui attendent inexorablement ses successeurs.
Il commence donc par provoquer certains spasmes musculaires.
Suivis de sueurs nocturnes, très intenses mais fraîches, chez les patients qui l'accusent alors de tous les maux ...
Puis Baclo refroidit progressivement et consciencieusement la machine : les épaules, les bras, le plexus solaire, le ventre, le bas ventre, les jambes, et enfin les pieds, et la tête alouette ...
Laissant ainsi place nette pour toute ses copains qui fonctionneront exactement selon le même schéma.

Espérant t'avoir éclairé sur ce petit désagrément
Bisous
Alexandra
Pour en savoir plus de façon brute sur cet épisode, c'est ici : [url=http://arreter-de-boire.fr/?page_id=565
]Sur dosage baclofène du 18 avril 2011[/url]

(1)Je remercie le propriétaire qui a accepté de me laisser utiliser exceptionnellement son invention, contre rémunération... Les modalités de règlement étant à ce jour arrêtées.Je paierai en : CB, liquide, chèque, chocolats, en nature, ou tout autre moyen à sa convenance...Je lui laisse le choix.Par contre, les avocats de ton propriétaire font la queue devant ma porte. Durant les dernières négociations, j'ai dû accepter la possibilité que toi, tous tes proches et descendants jusqu'à la tarrouasième génération soyez dans l'obligation d'accéder à sa moindre envie. C'est un sacrifice qui en vaut la peine.
C'est à ce prix que j'ai pu t'appeler BeB®

Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12509
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Messagede heureux » 12 Sep 2011, 12:24

Bonjour Alex et merci pour ces conseils et infos, je m'y suis bien retrouvé :)

Surtout quand tu parles de petites hallucinations visuelles :) je t'avoue que j'ai un frère schizophrène et ça m'inquiétait un peu, des fois de me réveiller en disant "ah on a reçu un nouvel email" ou de mélanger un peu dans ma tête la part de rêve et de réalité.

Pour le froid, j'ai aussi pris conscience de l'humidité relative dans l'air de ma maison ^^ et ai donc relancé mon petit supra (déshumidificateur) qui a déjà grandement réduit mon froid glacial ^^ Pour palier à cette humidité je m'en vais donc, la semaine prochaine, en vacances à Lisbonne, le meilleur moyen de me réchauffer les articulations et je combinerai cela avec une activité physique spécifique comme tu le laissais sous-entendre :D

Pour les insomnies cela va beaucoup mieux depuis que je suis un peu les conseils et que je ne prends plus de baclo après 17-18h, et mieux encore, le weekend j'arrive à dormir 10 bonnes heures d'affilé comme au bon vieux temps :D et en semaine 5 heures par jour un peu près.
Le sport, natation, course, me permettent de bien me fatiguer physiquement et je pense que ça compense bien l'excitation que le Baclo pouvait créer en moi.

Bref, un bilan plus que positif et je continue à recommander cette petite pilule qui m'a changé - enfin plus précisément qui m'a ramené au garçon que j'étais avant toutes ces petites dérives - un vrai must.

Merci à toutes et tous pour vos conseils, je m'en vais roder un peu sur les posts des nouveaux arrivants pour essayer de transmettre mon tout petit savoir de quelques mois et surtout le courage à toutes et tous de continuer jusqu'aux résultats.

Bisous de BEB et au grand plaisir de vous voir bientôt j'espère <3

BEB :)
Avatar de l’utilisateur
heureux
 
Messages: 106
Inscription: 04 Juil 2011, 12:28

Messagede chick26 » 12 Sep 2011, 12:29

merci à toi :merci_flamme:

le fait de partager ton expérience est important pour nous

ne dors pas trop quand même!! :dod:

: jesors :

chick26
Avatar de l’utilisateur
chick26
 
Messages: 138
Inscription: 20 Aoû 2011, 17:32

Messagede heureux » 19 Sep 2011, 01:13

Bonjour à toutes et tous,

Ces derniers jours ont été éprouvants, les pires.

Samedi, m'apprêtant à partir au Portugal pour une première semaine de congé de l'année et terminant une grande journée de festivités pour personnes handicapées, la Police me sonne.

Mon papa, a été retrouvé devant chez lui, inconscient, est au soin intensif, voici le numéro : ...

Je sors de l'événement, vais me mettre au calme dans une forêt noire et comprimée de sapins, branche le lecteur mp3 sur Bashung, m'allonge, pleure, me lève et m?enraye,... déboussolé, effondré.

Je sonne à ma mère, ma soeur, organise le départ pour le retrouver à l'hôpital.

Cela fait des années, dizaines, qu'il avait un problème avec l'alcool, beaucoup d'accidents, de problèmes, tous les aléas d'une consommation qu'on ne sait plus contrôler évidemment.

Deux semaines que j'avais réussi à le convaincre de prendre du baclofène, à faible doses pour commencer.

Là, après une virée avec des saloperies d'amis que je vais chasser comme la peste dès demain à grand coup de promesses de décapitages si je les revois sur sa route, après une virée donc avec cet ami, il rentre chez lui, probablement trop saoul il oublie ses clefs au café, tente de rentrer par la fenêtre de sa salle de bain, à l'étage de sa maison, installe une échelle instable, arrive à la fenêtre, pousse avec sa main (la trace de sa main toujours présente sur la fenêtre), perd l'équilibre, tombe de plusieurs mètres, hémorragies internes, perte de conscience, un voisin passe, le voit, urgences, soins intensifs.

Je suis depuis chaque instant auprès de lui, je ne serai donc pas très présent sur le site, je suis perdu, je rage qu'il ne se soit pas rendu compte que nous étions peut être devenus indépendants financièrement mais certainement pas indépendants sentimentalement de lui. Je suis à ses côtés à chaque instant, j'espère qu'il me reviendra car c'est un homme exceptionnel, gentil au possible, drôle et intelligent, une personne originale, passionnante, un homme qui est mon père et que j'aime par dessus tout.
Avatar de l’utilisateur
heureux
 
Messages: 106
Inscription: 04 Juil 2011, 12:28

Messagede happy » 19 Sep 2011, 09:37

Salut heureux,
Désolée de lire tout ça. Tu ne me connais pas mais je te lis parfois.
Accroche toi mon grand, tu es présent pour ceux qui t'aiment et que tu aimes, tu leur donnes le plus important au monde, que la force soit avec toi, je t'embrasse.
Avatar de l’utilisateur
happy
 
Messages: 116
Inscription: 11 Mai 2011, 07:43

Messagede untel » 19 Sep 2011, 15:41

Salut Beb,
Je suis au boulot, et serai donc bref. Peut-être moins ce soir.
Donnes des nouvelles, je pense bien à toi et à ton père.
Untel
Rappelez-moi mon nom ?
untel
Avatar de l’utilisateur
untel
 
Messages: 2247
Inscription: 28 Juin 2011, 22:14

Messagede Maman grenouille » 19 Sep 2011, 16:53

[font=comic sans ms]des pensées pour toi...[/font]
[font=Comic Sans MS]amitiés[/font]
demain y fera jour
grenouille
Avatar de l’utilisateur
Maman grenouille
 
Messages: 628
Inscription: 08 Mai 2010, 15:54

Messagede changethescript » 19 Sep 2011, 18:59

Que te dire ... sinon que je pense fort à toi petit BeB

Bisous
Alex
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12509
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Messagede Seb » 19 Sep 2011, 21:15

Toutes mes pensées vont vers toi et tes proches.
Amitié.
Seb
On a longtemps cru,à tort que l'alcool "donnait des forces" ou qu'il réchauffait.
Aujourd'hui,il refroidit 120 personnes par jour !!!

http://arreter-de-boire.fr/
Avatar de l’utilisateur
Seb
 
Messages: 425
Inscription: 04 Mai 2010, 09:29

Messagede heureux » 20 Sep 2011, 19:29

Bonsoir,

Merci pour vos messages,

Papa, suite à ma petite décision du matin, (youpie quand les responsabilités vous incombent :) ) sera maintenu dans le coma artificiel pour quelques jours supplémentaires (2 à 7 jours) pour un nouvel essai thérapeutique (pas encore utilisé à présent mais sous protocole), l'hypothermie thérapeutique. En gros, baisser sa température à 32 degrés pour diminuer la pression sanguine et tenter de calmer les hémorragies au niveau du cerveau.

Aujourd'hui tendu car visite avec mon frère schyzophrène, qui me parlait hier de la volonté de papa d'être débranché si de telles choses lui arrivait... grosse crainte donc de le voir tenter des choses mais impossibilité morale de lui interdire de voir lui aussi son papa. Journée sous tension donc, avec ma soeur qui réagit de manière exagérée, très dans la parole, on fait un peu semblant de rien, on chante, on parle beaucoup, moi qui suis beaucoup plus réservé et ai juste besoin de calme pour être avec lui j'ai du mal avec ce tournoiement de gens autour de lui (dont son affreuse ex/tjs compagne qui lui a pourri sa vie et qui débarque là).

Je vais profiter de cette occasion pour remettre un peu d'ordre dans ses faux amis et m'occuper de ses chêvres et de son chat boubou :) c'est tout ce qu'il souhaitait.

En attendant quelques jours un réveil que j'espère et aussi espérer qu'il ne ai ou retrouve ses capacités intellectuelles et motrices, s'il a au moins ses capacités intellectuelles ce sera à lui de choisir pour le futur.

Bref, dur dur, beaucoup d'agitations, quand moi je ne souhaite qu'écouter du bashung et l'inaccessible étoile de Brel et me poser un peu à ses côtés, calmement, sereinement.

Merci à toutes et tous pour vos messages, je continue évidemment mon traitement, dont l'utilité est d'autant plus frappante quand on voit les sotises que l'alcool peut nous faire faire (comme rentrer chez soi par une échelle posée sur une chaise en plastique...alors qu'on a les clefs de la porte d'entrée dans sa poche de pantalon...), 6ième gros accident pour lui à cause de l'alcool, il commençait son traitement baclofène sur mes conseils depuis 2 semaines...

Merci à vous et bonne soirée/journée.

BEB :)
Avatar de l’utilisateur
heureux
 
Messages: 106
Inscription: 04 Juil 2011, 12:28

Messagede Maman » 23 Sep 2011, 10:42

Bonjour BEB

Je suis navréede ce qui est arrivé à ton papa. J'espère qu'il va s'en remettre sans trop de séquelles. Je vous le souhaite à tous les deux.
Du coup, ton avatar ne te correspond plus...tu es actif et c'est très bien! Ne veux-tu pas le changer? Chaque fois que je le vois je pense à mon fils qui passe effectivement tout son temps au lit, sans essayer de se bouger, et je trouve ça tellement déprimant, et pour lui et pour nous ses parents...Mais ce n'est qu'une suggestion! (pardon).

Je te souhaite bon courage et un bon rétablissement à ton papa.

Image Image
Avatar de l’utilisateur
Maman
 
Messages: 907
Inscription: 19 Aoû 2009, 19:56
Localisation: Loire Atlantique

PrécédenteSuivante

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 29 invités

cron

x