Association Olivier Ameisen

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Re: Association Olivier Ameisen

Messagede Sam70 » 06 Mai 2015, 18:30

Pourquoi les autorités américaines devraient envisager une RTU baclofène dans le traitement de l'alcoolisme
https://cdr.lib.unc.edu/record/uuid:39f ... cca3dbbfe5
Avatar de l’utilisateur
Sam70
 
Messages: 69
Inscription: 16 Jan 2012, 14:45
Localisation: Paris

Re: Association Olivier Ameisen

Messagede Sam70 » 13 Mai 2015, 02:29

L'OCDE appelle les gouvernements à lutter contre les problèmes liés à l'alcool ...ouf :)

PARIS, 12 mai 2015 (APM) - L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) appelle les gouvernements à combiner des approches différentes pour lutter contre les problèmes liés à la surconsommation d'alcool, notamment par des mesures de prévention plus large et une hausse notable des prix, dans un rapport publié mardi.
Il s'agit du "premier grand rapport" de l'OCDE sur la consommation nocive d'alcool et son impact sur la santé publique et la société. Dans ce document de 240 pages, les auteurs ont examiné à la fois le profil de consommation d'alcool des différents pays membres de l'OCDE et les différentes mesures de politique de santé, à l'aide notamment de modèles de simulation réalisés dans trois pays (Allemagne, Canada et République tchèque).
http://www.apmnews.com/documents/201505 ... alcool.pdf

Florilège :
"C'est la santé et le bien-être des individus qui sont désormais la priorité lors de la conception et de l'élaboration des politiques publiques relatives à l'alcool"
"mettre en œuvre des stratégies globales de prévention en combinant les atouts de différentes approches"
"les séances d'information sur l'alcool permettent de produire des gains considérables en termes de santé et d'espérance de vie"
"Une hausse des taxes ayant pour résultat l'augmentation de 10% du prix des boissons alcoolisées et l'adoption d'une série de mesures réglementaires pourraient produire des effets considérables"
"La limite de la concentration d'alcool dans le sang (CAS) autorisée pour les conducteurs... blablabla, blablabla"

I have a dream... on peut aussi imaginer que l'alcoolo-dépendance est une maladie et qu'un jour quelqu'un trouvera un médicament pour la traiter... (YB)
Avatar de l’utilisateur
Sam70
 
Messages: 69
Inscription: 16 Jan 2012, 14:45
Localisation: Paris

Re: Association Olivier Ameisen

Messagede hbb » 13 Mai 2015, 19:14

Il est grand temps et depuis si longtemps !
Merci pour l'information, Sam.
hbb
hbb
 
Messages: 15641
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Association Olivier Ameisen

Messagede Sam70 » 15 Mai 2015, 16:31

Le prochain concert gospel en hommage à Olivier Ameisen
19 juin 15 - 20h30
Eglise Notre Dame du Travail
59 rue Vercingétorix - Paris 14
Noëlle Viala, la compagne d'Olivier, en est toujours la Chef de Cœur.
http://www.arlequinsgospel.com/#Bienvenue.A

Flyer-concert_OA_20-juin-15_v10_small.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Sam70
 
Messages: 69
Inscription: 16 Jan 2012, 14:45
Localisation: Paris

Re: Association Olivier Ameisen

Messagede hbb » 15 Mai 2015, 19:27

Bravo à elle pour ce courage et merci à vous, Sam.
hbb
hbb
 
Messages: 15641
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Association Olivier Ameisen

Messagede Sam70 » 19 Mai 2015, 12:12

Le FLYER est une revue indépendante créée en en 2000 avec comme objectif initial de faire face à un manque : celui d’une information scientifique et pratique sur les traitements de substitution et en particulier sur la méthadone. Cette revue couvre aujourd'hui le large sujet de l'addiction et demeure un regard indépendant, parfois 'poil à gratter' des positions communes.
Pour plus d'infos : http://www.rvh-synergie.org/documentati ... flyer.html

Le FLYER n° 59 est consultable ici : http://www.rvh-synergie.org/images/stor ... yer_59.pdf
Le baclofène y sera procahainement à l'honneur..

Bonne lecture
Avatar de l’utilisateur
Sam70
 
Messages: 69
Inscription: 16 Jan 2012, 14:45
Localisation: Paris

Re: Association Olivier Ameisen

Messagede Sam70 » 21 Mai 2015, 17:26

Journée "ALCOOLISME, BACLOFENE ET PNL" Samedi 30 Mai à Paris
Organisée par Annie RAPP pour NLPNL

http://www.wmaker.net/psyresoformations ... a1027.html

Programme : http://www.wmaker.net/psyresoformations ... nt/577899/
Avatar de l’utilisateur
Sam70
 
Messages: 69
Inscription: 16 Jan 2012, 14:45
Localisation: Paris

Re: Association Olivier Ameisen

Messagede Sam70 » 12 Juin 2015, 18:16

L'AP-HP et Ethypharm annoncent la signature d'un accord concernant l'exploitation des données de l'étude Bacloville en vue de l'obtention par Ethypharm d'une AMM pour le baclofène dans le traitement de l'alcoolo-dépendance.

http://www.ethypharm.fr/typo3conf/ext/i ... php?id=641
Avatar de l’utilisateur
Sam70
 
Messages: 69
Inscription: 16 Jan 2012, 14:45
Localisation: Paris

Re: Association Olivier Ameisen

Messagede hbb » 12 Juin 2015, 23:06

Tout vient à point à qui sait attendre... et se battre !
Merci, Sam, pour cette nouvelle pleine d'un nouvel espoir.
hbb
hbb
 
Messages: 15641
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Association Olivier Ameisen

Messagede Sam70 » 18 Juin 2015, 09:37

Psychothérapies, Psychanalyse et Addictions
(PPA) Séminaire mensuel
Samedi 20 JUIN 2015
(9h30 à 12h30)
Réunion à Sainte Anne Service du Dr Xavier Laqueille, « Addictologie »,
Salle de Réunion au rez-de-chaussée, (à G. de l’entrée du Pavillon Pierre Janet)
Entrée 1 rue Cabanis ou rue Broussais (véhicules)

Retour sur le CHAMANISME

Deux d’entre nous ont fait le voyage du Mexique ou du Pérou

Marietta CAMIERE

Christiane FONSECCA

Marietta CAMIERE, Psychologue, Psychanalyste, cofondatrice de notre groupe en 2006, revient d’un premier parcours au Mexique, sur les traces de Castaneda (réunion PPA du8 juin 2013) dont elle a lue toute l’œuvre, à la recherche des initiés, chamanes des rituels du Peyotl de l’Ayahuasca ou yagé, elle est allée, accompagnée sur la Montagne Sacrée.
Christiane FONSECA est Psychologue, Membre de la Société Psychanalytique Jungienne, (exposé PPA l’œuvre de Jung, présentation du Livre Rouge 13 Déc. 2014), est allée deux fois au Pérou, en Amazonie, elle a rencontrée des Chamanes et a vu travailler Jacques Mabit, ce psychiatre français qui pratique dans son centre de Désintoxication, utilisant méditation et pratique de l’Ayahuasca (cf témoignages de Gabriella Cortese et Gilles Hétier (PPA)

Voyant que la liste des réunions sur le Chamanisme et les Ecritures, certains trouvent nos axes de recherches très centrés sur le religieux
D’autres trouvent qu’il y a beaucoup de travaux sur le psychosocial…La psychanalyse dans tout ça va-t-elle renforcer sa crédibilité, nous avons le sentiment de reprendre les traces des biologistes, de l’hypnose, des expérimentations des surréalistes, du Dr Breton des essais du LSD pour pénétrer l’univers des hallucinogènes (à la Clinique de la Faculté, à Ste Anne).
Ce matin sur FC Caroline Eliacheff, psychiatre psychanalyste rapportait les travaux sur le cerveau intestinal, juste là où se trouve la béance parfois transfixiante décrite dans ces effractions précoces du parexcitation. C’est un lent travail face au puzzle qui nous retient, avec nos indignations, devant les difficultés à témoigner du savoir.
Nos clients tiennent à faire le parcours faisant des essais tous horizons des pratiques mentales, chimiques et physiques. Le recentrage du transfert devient aussi difficile que le centrage des enseignements à dispenser dans les programmes d’études addictologiques.

contact@o-ameisen.org
Avatar de l’utilisateur
Sam70
 
Messages: 69
Inscription: 16 Jan 2012, 14:45
Localisation: Paris

Re: Association Olivier Ameisen

Messagede Sam70 » 06 Juil 2015, 17:20

Psychothérapies, Psychanalyse et Addictions
Samedi 11 Juillet 2015.
Service d’Addictologie Dr Xavier Laqueille à Ste Anne,Pavillon Pierre Janet, 1 Rue Cabanis 75014 Paris

Pratiques addictives et création artistique

Dessin, peinture, écrits poétiques et essais,
Des auteurs, de nous familiers présents parmi nous

Nous avons demandé à des « personnes » qui se sont « fait un NOM » de venir nous dire leurs créations et nous les montrer.
« PIERRE » qui signe MM ou Michel Madeline a commencé à peindre « en détention » une œuvre considérable. Il a exposé dans sa ville. Il a été reconnu, notamment dans le journal, par un gendarme qui l’a félicité.
« ROSE » DJELLIL, peint et écrit des textes, des poèmes depuis longtemps, depuis son enfance elle s’expose, aujourd’hui elle traduit, elle expose, elle est venue trois fois en ce séminaire. En voyant les Amants du Pont Neuf elle pense que c’est son histoire qui a été transposée, volée. Un film documentaire de Philippe Halphen lui est dédié, paru en… sur Ant 2
Chacun des deux a des enfants objets de leur fierté.
Déborah ROBIN, Psychologue Psychanalyste, Artiste Peintre, présentera des œuvres récentes.
Quant à Sonny GENGENBACH, il nous donne la première lecture de son manuscrit de 148 pages « Apologie de la Galère ».
A propos d’autoportrait et de selfie, quel sens peut avoir la réalcoolisation et ses équivalents violents, 2 images œuvres de Bruno GRENET.

---------------------------------

A propos de DROGUES et ALCOOL

La littérature abonde, France Culture y revient dans une série actuelle de podcast Verlaine, Rimbaud, Apollinaire, Bukowski. Coté romans et films citons Stanley Kubrick : Orange Mécanique, Malcolm Lowry : Au dessous du Volcan.
Les musiciens…Quant aux œuvres peintes nous avons parlé de BACON et y reviendrons.

Prochains séminaires à partir de Septembre, nous poursuivrons ce regard périphérique ou centré sur les addictions avec : le JEU, et revenir sur l’Argent. Le Sang et le Sacrifice dans le Nouveau Testament. La Violence, le Sacré et le Sexe, à propos de l’exposition SADE au Palais d’Orsay. LE REGARD et les «REGARDEURS»; l’HOMOSEXUALITE dans les familles. A propos de Masochisme de vie Masochisme de mort, avec Jean-Michel Louka. Et à nouveau avec l’aide de Patrick Raffin et janine Oxley un retour sur WINNICOTT.
Vos réflexions, vos suggestions, vos bibliographies d’hier et d’aujourd’hui sont toujours bien venues
Il est suggéré à chacun de faire chaque année une bibliographie dont le groupe dégagera
« les essentiels de l’année».

Nos réunions sont enregistrées vidéo, pour les frais de publications une participation est demandée du symbolique à plus, dix euros est suggéré.
Une demande de signer l’autorisation de tournage (et de publication) est demandée, possibilité de floutage, de caméra off, voire a posteriori de repentir comme on dit en peinture est possible, dès la première copie.
Avatar de l’utilisateur
Sam70
 
Messages: 69
Inscription: 16 Jan 2012, 14:45
Localisation: Paris

Re: Association Olivier Ameisen

Messagede Sam70 » 22 Juil 2015, 14:35

Selincro, dépression, auto-mutilation et suicide

Prescrit dans la réduction de l’alcoolodépendance, le Selincro (nalméfène) vient de faire l’objet d’un signal d'idéation suicidaire. Identifié par l'EMA sur la base de dix-sept cas extraits de EudraVigilance, ils sont considérés comme étant des événements médicaux importants.
Le PRAC a examiné les éléments de preuve disponibles à partir de ces 17 rapports de cas. Certains appuyant une relation de causalité potentielle et, considérant que l'idéation suicidaire est un événement grave, il est demandé au titulaire de l'AMM pour Selincro (Lundbeck) de procéder à un examen des cas de dépression, de suicide et d’automutilation associés au nalméfène au sein de la procédure de pharmacovigilance. Lundbeck devra inclure des données provenant de toutes les sources, y compris des essais cliniques, rapports spontanés et de la littérature appropriée pour évaluer la possibilité d’une association biologique. Les différents facteurs d'abandon devront être pris en compte dans l'interprétation des résultats des essais cliniques. Enfin, le laboratoire devra également s’exprimer sur la nécessité de toutes modifications éventuelles liées à l’information sur le médicament et / ou concernant le plan de gestion des risques.
Le Rapporteur a confirmé que ce signal nécessite des analyses et la priorisation de la PRAC.

Agence Européenne du Médicament - EMA
Comité d'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance – PRAC
09 juillet 2015


Source : P.19 & 20 des minutes du PRAC sur http://www.ema.europa.eu/docs/en_GB/doc ... 190189.pdf
Avatar de l’utilisateur
Sam70
 
Messages: 69
Inscription: 16 Jan 2012, 14:45
Localisation: Paris

Re: Association Olivier Ameisen

Messagede changethescript » 22 Juil 2015, 15:35

Merci pour cette info Sam !

Quand je pense que de plus en plus souvent les prescripteurs proposent le Selincro en lieu et place du baclo ...
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12512
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Association Olivier Ameisen

Messagede hbb » 22 Juil 2015, 15:44

Eh oui, ce fichu Sélincro qui était sensé être la panacée ! J'en connais un (PB), qui doit faire grise mine. Je m'en réjouirais presque.
hbb
hbb
 
Messages: 15641
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Association Olivier Ameisen

Messagede Cédric » 22 Juil 2015, 19:06

Oui d'accord, mais est ce bien extraordinaire ?
La Dépêche
Baclofène et alcoolodépendance : premier bilan après autorisation

Publié le 24/03/2015 à 16:29, Mis à jour le 24/03/2015 à 16:30

Voilà maintenant un an que le baclofène (Lioresal®, Baclofène Zentiva®) est prescrit dans un cadre très strict aux patients alcoolodépendants. Plus de 3 500 Français ont pu bénéficier de cette molécule pour se départir de leur addiction sur les 6 premiers mois de RTU. A quel point le baclofène aide-t-il à maîtriser la consommation d’alcool ? Les effets secondaires sont-ils fréquents ? En réponse à ces questions, l’Agence nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM) a publié ce lundi 23 mars les premières données collectées auprès du corps médical.

En mars 2014, après le long combat mené par de nombreux addictologues, médecins généralistes et psychiatres, le baclofène a obtenu une recommandation temporaire d’utilisation (RTU). Depuis un an donc, ce myorelaxant, initialement prescrit depuis 1974 contre la spasticité musculaire, est aussi délivré dans la prise en charge de l’alcoolodépendance. L’objectif étant d’aider « au maintien de l’abstinence après un sevrage (…) en cas d’échec des thérapeutiques disponibles ». Ainsi la prescription de baclofène vise-t-elle « la réduction majeure de la consommation d’alcool jusqu’au niveau faible de consommation tel que défini par l’OMS ».

Quelle efficacité ?

« Entre le 14 mars 2014 et le 16 septembre de la même année, 3 570 patients sous baclofène ont été enregistrés par 679 médecins, dont 45% de généralistes, 32% d’addictologues et 13% de psychiatres », indique le bilan de l’ANSM. Dans 7 cas sur 10, l’alcoolodépendance concerne un homme. Les deux sexes confondus, la moyenne d’âge s’élève à 48 ans.

Résultat, parmi les patients en initiation de traitement, la plus fréquente indication est la réduction de la consommation d’alcool (65%). En moyenne la diminution de la consommation journalière d’alcool est de 56 g/j. Enfin, le craving, soit le besoin irrépressible de consommer de l’alcool, s’est atténué dans 74% des cas.Ca c'est la bonne nouvelle

Prescription sous haute vigilance

En six mois, l’ANSM a également pu faire le point sur l’incidence des effets indésirables. Ainsi 3,9 % des patients ont déclaré avoir souffert de troubles neurologiques, 2,9% ont été exposés à des atteintes psychiatriques comme des troubles anxieux (0,5%), une dépression majeure (0,3%) voire des idées suicidaires (0,2%).Ca c'est la moins bonne nouvelle...mais quel psychotrope n'a pas cet effet indésirable ? Qui plus est chez les alcooliques ?

Pour assurer la plus haute sécurité dans la délivrance de ce médicament à marge thérapeutique étroite, l’ANSM rappelle donc l’obligation de respecter avec vigilance la posologie fixée dans le cadre de la RTU. Enfin, pour répertorier le plus précisément possible les taux d’efficacité ainsi que les risques d’effets secondaires, il est indispensable que le corps médical transmette toutes « les données de suivi via le portail électronique http://www.rtubaclofene.org », rappelle ladite autorité.
Humilité face à l'alcool : "Sur le plus haut trône du monde, on n'est jamais assis que sur son cul." (Montaigne)
Avatar de l’utilisateur
Cédric
 
Messages: 2923
Inscription: 22 Juil 2011, 21:30
Localisation: Charente Maritime

PrécédenteSuivante

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 29 invités

x