Anne13

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Re: Anne13

Messagede hbb » 24 Nov 2018, 14:53

C'est votre rapport à l'alcool qui est le fond de votre problème, le fond de votre abîme, Anne.
Le jour où vous saurez dire non, et que vous prendrez mille plaisirs en société avec de l'eau ou autre boisson soft, vous aurez fait le grand pas de votre vie future, décomplexée de tout ce qui tisse alcool et société de façon si serrée et perverse.
hbb
hbb
 
Messages: 15594
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Anne13

Messagede Anne13 » 24 Nov 2018, 15:35

Merci Hbb
Il y a de cela bien sûr, et c'est souvent ça essentiellement. Mais pas de façon si exclusive. Moi qui ai toujours pensé que l'alcool était sans raison, je me suis trompée, découvrant la raison de mes rares alcoolisations tristes. La raison n'est ni la cause ni l'origine. La cause de l'addiction c'est son objet, en l'occurrence l'alcool. Mais les raison et l'origine, c'est autre chose.
J'ai ces mille plaisirs que vous évoquez depuis que je ne bois plus. j'en ai souvent témoigné. Les derniers excès occasionnels ne relèvent pas de la maladie selon moi. Je sais dire non, mais j'ai choisis de dire oui hier. Souvent d'ailleurs, je n'ai plus à savoir dire non et je dis non naturellement; le geste d'hier n'était pas un sursaut de la maladie, je ne crois pas. Enfin, c'est compliqué parce que tout est plus ou moins mêlé. L'avenir le dira. Si suite à cette "fulgurance" d'analyse, la situation se reproduit, c'est que je ne suis pas encore sortie d'affaire avec l'alcool. Déni quand on ne sait pas qu'on est malade. Déni quand on se croit trop vite guéri? C'est vrai qu'admettre qu'on ne l'est pas quand on l'a été sur une certaine période est vraiment hard. Votre message m'invite à cette acuité et je vous en remercie, mais je cois, j'espère que vous vous trompez. Je vous tiens au courant. Merci de votre aide.
Anne
Avatar de l’utilisateur
Anne13
 
Messages: 1154
Inscription: 30 Mar 2018, 18:14
Localisation: 13008 Marseille

Re: Anne13

Messagede hbb » 24 Nov 2018, 19:53

Y aurait-il alors un fond de frustration par rapport à ce que s'autorisent les autres ?
hbb
hbb
 
Messages: 15594
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Anne13

Messagede chouchou » 24 Nov 2018, 22:35

Coucou Anne
Tout cela est bien complexe mais c est surtout que tu avais déjà prévu de boire avant d y aller.
Tu as acheté un grand cru, tu as l envie d y gouter.tu aurais pu rslener des chocolats ou fleurs mais non tu as choisi l alcool.
Il y a certainement comme dis hbb une part de frustrations .
A la question peut on encore avoir des consommations après je me suis poser la même question au début et ma réponse est non. Je ne pense pas, il y a un trop gros risque de rechute selon moi.
Biz
chouchou
 
Messages: 1617
Inscription: 13 Déc 2013, 19:21

Re: Anne13

Messagede Anne13 » 25 Nov 2018, 20:25

Bonsoir
Merci pour vos retours hbb et chouchou, vous êtes chouettes, votre aide fidèle est si précieuse.
Oui, c'est complexe; Non, il n'y a aucune frustration par rapport à ce que s'autorisent les autres; Je ne compare pas leurs consommations aux miennes. J'aimerai juste savourer un grand cru de temps en temps parce que c'est délicieux. Pouvoir m'autoriser ce plaisir partagé quand l'occasion se présente; mais pour le moment, toute consommation est dangereuse pour moi. Hier encore, 3 verres de vin au restaurant et j'en aurai bien bu un quatrième, pourtant j'étais bien. Donc j'ai la réponse à ma question, je suis encore très vulnérable avec l'alcool, quelque soit mon moral. je prends les distances qui s'imposent. Pour moi, c'est dommage, mais c'est comme ça, on est pas tous égaux; certains peuvent boire à nouveau sans danger, moi pas, pour le moment en tout cas. Rien de dramatique même si cela m'affecte un peu d'être encore dans cette problématique. Au fond, j'ai la nostalgie de quand je n'y pensais plus, je m'en rends compte en vous écrivant. Tiens, c'est plutôt sympa ça: c'était mieux avant! (quand je ne buvais plus, je n'y pensais plus, je n'aimais plus ça). Allez, un petit coup de ...Spinoza encore: pour lui la raison ne peut pas toujours grand chose contre la passion, c'est passion contre passion; et si possible passion joyeuse contre passion toxique. Donc désir de retrouver ce bien être contre frustration de mon grand cru qui me passe sous le nez, et bah qu'il passe, et moi je vais retrouver cet état dans lequel j'étais si bien. Bon, j'espère que je m'emballe pas là...
Anne
Avatar de l’utilisateur
Anne13
 
Messages: 1154
Inscription: 30 Mar 2018, 18:14
Localisation: 13008 Marseille

Re: Anne13

Messagede chouchou » 25 Nov 2018, 21:50

Coucou je ne sais pas si il y a des études qui ont été faites sur les rechutes sous baclofene après être devenu indifférent???
Je ne pense pas que ce soit que pour toi Anne.
Je pense que chaque être qui est ou a été alcoolique et qui réconsomme un jour peut rechuter.
J ai rencontrer une dame abstinente depuis 7 ans , et pour fêter ses 40 ans et bah elle c est dit je crains plus craint au bout de 7 ans et a bu une coupe de champagne. Et bah je l ai connue à la clinique où elle a été hospitalisée après un coma éthylique ... une seule coupe et elle a rechuter.
Ce n est qu un exemple , mais si on arrive à s en passer je pense que c est mieux de s en tenir éloigner.
Ce n est que mon avis après
Biz
chouchou
 
Messages: 1617
Inscription: 13 Déc 2013, 19:21

Re: Anne13

Messagede Anne13 » 25 Nov 2018, 21:59

Merci chouchou
Moi aussi je me suis déjà demandé s'il y avait des études la-dessus. Mon médecin parle de la réussite de ses patients non abstinents et son discours ne prône pas l'abstinence. J'ai deja8dit sur le forum combien ce propose me surprends et me déstabilise. Je lui en reparlerai et je vous dirais. Pour ma part, j'écoute mon ressenti.
Bises
Anne
Avatar de l’utilisateur
Anne13
 
Messages: 1154
Inscription: 30 Mar 2018, 18:14
Localisation: 13008 Marseille

Re: Anne13

Messagede hbb » 26 Nov 2018, 00:08

Tout est dans votre rapport à l'alcool, Anne. Il est loin d'être une "denrée" comme les autres.
Votre début de guérison sous baclofène est trop récent pour que vous puissiez avoir du recul. Et quand bien même, comme 'l'explique Chouchou, le danger sera toujours là.
Ce que j'ai toujours du mal à admettre et qui est vrai pour tout être humain (et j'en suis...) c'est que l'on perd très vite la notion du trésor qu'est le bien-être.
hbb
hbb
 
Messages: 15594
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Anne13

Messagede Anne13 » 26 Nov 2018, 07:45

Bonjour
Oui, le tresor, j'en avais oublié même le nom. C'est comme la santé, on se rend compte que c'est précieux quand on la perd.
Chouchou, je pense que ces rechutes fulgurantes arrivent à des personnes qui ne sont pas ou plus sous Baclofene.
Pire peut être , qui ont connu la "dictature" des AA
Anne
Avatar de l’utilisateur
Anne13
 
Messages: 1154
Inscription: 30 Mar 2018, 18:14
Localisation: 13008 Marseille

Re: Anne13

Messagede marc2marseille » 26 Nov 2018, 20:02

Hello,

je pense que ces rechutes fulgurantes arrivent à des personnes qui ne sont pas ou plus sous Baclofene.


Je pense aussi que ces rechutes peuvent arriver même en étant sous Baclo.
Soit parce que le dosage est trop faible.
Soit parce qu'il y a un " pétage de neurones ".
Choc émotionnel, stress, autres...
J'en suis un peu expert.

Bises.
Marc.
Docteur, soignez mon anxiété, mon angoisse et j'arrêterai de boire.
M. Olivier AMEISEN.

Et non pas le contraire.
M. marc2marseille.
Avatar de l’utilisateur
marc2marseille
 
Messages: 1898
Inscription: 29 Aoû 2013, 17:17
Localisation: MARSEILLE

Re: Anne13

Messagede hbb » 26 Nov 2018, 20:12

Tant que la cause profonde (ou les causes...)qui a conduit à la dépendance n'est pas éliminée, le risque de rechute est bien là.
hbb
hbb
 
Messages: 15594
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Anne13

Messagede Anne13 » 26 Nov 2018, 20:46

Oui Marc, mais cela ne signifie pas pour autant un retour à une alcoolisation massive qui sinstalerait durablement, du moins je l'espère.
Avatar de l’utilisateur
Anne13
 
Messages: 1154
Inscription: 30 Mar 2018, 18:14
Localisation: 13008 Marseille

Re: Anne13

Messagede chouchou » 26 Nov 2018, 21:27

Coucou Anne
Si je pense que là tu te trompes. Au départ ça risque d’être que des petites consommation, mais. Comme l alcool est sournois, la dépendance va vite se resinstallee et s qcroite pour arriver de nouveau à des conso massives .
chouchou
 
Messages: 1617
Inscription: 13 Déc 2013, 19:21

Re: Anne13

Messagede marc2marseille » 28 Nov 2018, 19:39

Hello Anne,

Comment vas-tu, ce soir ?

Bises.
Marc.
Docteur, soignez mon anxiété, mon angoisse et j'arrêterai de boire.
M. Olivier AMEISEN.

Et non pas le contraire.
M. marc2marseille.
Avatar de l’utilisateur
marc2marseille
 
Messages: 1898
Inscription: 29 Aoû 2013, 17:17
Localisation: MARSEILLE

Re: Anne13

Messagede hbb » 28 Nov 2018, 19:56

Ça va toujours, Anne ?
hbb
hbb
 
Messages: 15594
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

PrécédenteSuivante

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

x