Discussion sur l'indifférence et l'abstinence

Re: Discussion sur l'indifférence et l'abstinence

Messagede kubrick » 21 Déc 2012, 19:39

Un abstinent est une personne qui a perdu la liberté de boire....et en face il n'y a pas d'indifférence il y a juste un être dit normal.
kubrick
 
Messages: 4
Inscription: 18 Mai 2012, 19:35

Re: Discussion sur l'indifférence et l'abstinence

Messagede changethescript » 21 Déc 2012, 20:03

kubrick » 21 Déc 2012, 18:39
Un abstinent est une personne qui a perdu la liberté de boire.


Un abstinent est une personne qui lutte pour ne pas boire je dirais plutôt, même si après un certain temps ce n'est plus une lutte. Enfin je l'espère pour eux !
Et en tout cas ils sont toujours à la merci d'une rechute.

Ton avis clara ?

Bises
change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12340
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Discussion sur l'indifférence et l'abstinence

Messagede Cédric » 21 Déc 2012, 20:26

changethescript a écrit:Et en tout cas ils sont toujours à la merci d'une rechute.

62% pour, 38% contre...
:pack41:
Cédric
Humilité face à l'alcool : "Sur le plus haut trône du monde, on n'est jamais assis que sur son cul." (Montaigne)
Avatar de l’utilisateur
Cédric
 
Messages: 2923
Inscription: 22 Juil 2011, 21:30
Localisation: Charente Maritime

Re: Discussion sur l'indifférence et l'abstinence

Messagede clara » 21 Déc 2012, 20:51

Coucou mon Alex et coucou Cédric

Cédric peux tu être plus précis : 62% pour quoi ? Abstinence ou conso modérée, merci d'avance

Bon mon Alex, sans baclo il n'y a pas d'autre choix que l'abstinence et moi je n'ai aucun problème avec cela, ça ne m'effleure jamais, mais ça ne s'est pas fait tout seul et sans souffrances, ça m'a pris 2 ans pour commencer à être sereine, je pense que le fait d'avoir été dans une asso pour aider les autres et rester en contact avec la maladie m'a beaucoup confortée dans l'abstinence
Avec le baclo c'est différent, et à chacun une fois guéri, de choisir l'abstinence ou la conso modérée, je suis très tolérante là dessus mais il faut être certain d'avoir atteint la fameuse indifférence, sinon le risque rechute est là. si j'avais pu avoir le baclofène j'aurais tout de même choisi l'alcool zéro.

Voilà, voilou, bisous

Clara
La chute n'est pas un échec. L'échec c'est de rester là où on est tombé. (Socrate)
Avatar de l’utilisateur
clara
 
Messages: 2904
Inscription: 21 Sep 2010, 01:19
Localisation: Bordeaux

Re: Discussion sur l'indifférence et l'abstinence

Messagede Cédric » 21 Déc 2012, 21:20

62%=abstinence ou conso modérée mais les 38% rechutent pour certains...c'est peu c'est bien voilà.
Humilité face à l'alcool : "Sur le plus haut trône du monde, on n'est jamais assis que sur son cul." (Montaigne)
Avatar de l’utilisateur
Cédric
 
Messages: 2923
Inscription: 22 Juil 2011, 21:30
Localisation: Charente Maritime

Précédente

Retourner vers Discussion sur l'indifférence et l'abstinence

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

x