La pancréatite

Merci de lire attentivement les règles avant d'ouvrir un nouveau sujet

La pancréatite

Messagede julien » 07 Avr 2010, 09:03

Bonjour à tous,

J'ouvre ce forum à la suite de mon séjour à l'hôpital suite à une pancréatite et je me suis dit qu'il serait bien d'avoir un espace où chacun pourra dire les maladies auxquelles ils ont été confrontés et qui sont causés en grande partie par l'alcool.
Donc je me lance, malgré mon jeune âge, je viens d'avoir une crise de pancréatite qui est le fruit d'une décennie à consommer notre petit diable.
Celle-ci a commencé à se déclencher l'an dernier par de très fort maux de ventre ainsi qu'une douleur au dos au même niveau que celle du ventre, mais qui étaient diagnostiqués comme de simples gastros (ça m'arrivait en hiver l'an dernier, saison des gastros), comme si celle-si transperçait mon corps. Cette douleur est situé en haut du ventre juste en dessous du thorax et la douleur au dos est en plein milieu de la colonne vertébrale. Cette maladie n'est pas dramatique mais à surveiller car elle peut s'aggraver et avoir de tristes fins. Les examens qui ont permis de la diagnostiquer ont été une prise de sang afin de faire un bilan enzymatique ainsi qu'un scanner (au passage j'ai trouvé ça marrant, surtout au moment où ils injectent un liquide dans le corps qui donne une grosse sensation de chaleur :lol: ). S'en est suivi une hospitalisation de 5 jours dont 2 jours de jeûne (interdiction de boire, manger, fumer et .... :lol: ) suivi d'un régime assez strict (aucune matière grasse et quantité restreinte de nourriture. Le but étant de mettre au repos l'appareil digestif. Par la suite une ablation de la vésicule biliaire est programmé.
Bref tout s'est bien passé, mais à présent il m'est fortement déconseillé voir interdit de boire de l'alcool (même un verre) car un rien peut re-déclencher une crise et continuer de faire des dégâts au pancréas.


ATTENTION: Ceci est mon vécu personnel, les symptômes ainsi que le traitement ne seront donc pas similaire à tous ceux qui développeront la même maladie.

Julien
julien
 

Messagede tout noir » 07 Avr 2010, 10:20

je te souhaite un bon retablissement

une petite question ? as tu pris ta dose de baclo pendant cette hospitalisation ?

Madame tout noir
Image
tout noir
 
Messages: 163
Inscription: 05 Fév 2010, 19:38

Messagede julien » 07 Avr 2010, 10:33

Bonjour M'dame tout noir,

Aux urgences, ils n'ont pas voulu que je prenne ma dose, je précise que je suis arrivé à 9 h du matin, et jusqu'au soir, je n'ai pas eu droit au baclo, ils m'ont même dit que durant toute mon hospitalisation, je n'y aurait pas droit, en plus du: ce que vous avez, vous l'avez un peu cherché :tir30:
Une fois arrivé dans ma chambre le soir vers 20h, ma copine m'avait apporté du baclo que j'ai bien évidement pris en cachette, le lendemain matin idem, non pas que cette fois il ne voulait pas que j'en prenne, mais ils souhaitaient avoir l'ordonnance de mon médecin que je n'avait pas. Le soir, ma copine leur a donc apporté et j'ai donc pu reprendre ma posologie de baclofene sans problème.
Je précise au passage 2 petites choses:
spacer * Durant la journée ou je n'ai pas pris de baclo, je n'ai ressenti aucun manque.
spacer * Puisque je ne pouvais pas fumer bien que je soit un gros fumeur (de clope), ils m'ont collé un patch, et j'ai eu l'agréable surprise de constater que je n'avais aucune envie de fumer, je pense que le baclo y est pour beaucoup, car lors de précédentes tentatives d'arrêt, bien que j'utilisais également des patchs, ça ne marchait pas. Par contre la volonté d'arrêter de fumer n'étant pas au RDV, j'ai repris très rapidement de fumer en cachette, mais chuuut... :mdrr:
julien
 

Messagede tout noir » 07 Avr 2010, 10:46

re

mais dis moi je pensai qu'il ne fallait surtout pas arreter la prise ????? sont ils conscient que tu aurais pu etre en danger ? meme si ce n'est qu'une journee ?

Image
tout noir
 
Messages: 163
Inscription: 05 Fév 2010, 19:38

Messagede julien » 07 Avr 2010, 10:54

Oui il ne faut pas l'arrêter brutalement, malheureusement je suis tombé sur un gros autocensure aux urgences... :lol:
julien
 

Messagede Maman » 07 Avr 2010, 11:28

Bonjour Julien,

Contente de te relire!!! et de te voir!

C'est bien ce que je pensais: tu es un superbe mec!!!

Mais dis donc: FAIS GAFFE!!! "Maman" se fait du souci pour toi, même si tout s'est finalement bien passé. Si tu n'avais pas eu ta copine, que se serait-il passé sans le baclo arrêté brutalement?
Il faut INSISTER pour que tous les malades soient CONSCIENTS qu'il faut TOUJOURS AVOIR SON ORDONNANCE SUR SOI!!!

BON RETABLISSEMENT!!!

Image Ta "Maman" de rechange!!!Image
Avatar de l’utilisateur
Maman
 
Messages: 907
Inscription: 19 Aoû 2009, 19:56
Localisation: Loire Atlantique

Messagede julien » 07 Avr 2010, 12:44

Merci les filles pour les compliments...
J'ai pu leur parler du baclo et de tous ses bienfaits, c'est d'ailleurs certainement grâce à ça que j'ai pu sortir, car à mon avis, si ils avaient pas vu que je soignais mon addiction et que mon bilan hépatique est correct, je pense qu'ils m'auraient envoyé en cure ou une obligation de soin similaire. J'ai donné quelques cours de baclo également à des infirmières, mais sans documentation sous la main, pas toujours évident, puis je n'avais pas non plus la tête vraiment à ça.
C'est vrai que heureusement que ma copine a été là pour m'apporter du baclo en cachette, mais j'en avait aussi pris sur moi avant d'être emmené à l'hôpital, donc j'aurais quand même pu en prendre mais avec une posologie plus basse faute de stock.
Moral de l'histoire: AYEZ TOUJOURS UNE OU DEUX PLAQUETTES SUR VOUS, il suffit d'un banal accident dans la rue par exemple pour se retrouver aux urgences face à des médecins peu scrupuleux !!!!
julien
 

Messagede JEAN DOREMIEUX » 04 Mai 2010, 04:49

Bonjour,

Je me présente. J'ai 70 ans; je suis chirurgien, urologue, andrologue. Je vais me réinstaller au Tampon à LA REUNION (974) comme urologue médical. Quant à la pancréatite pour en avoir soigné et opéré des centaines en 50 ans, voici ce que je crois; je parle ici de la pancréatite chronique de l'alcoolique réunionnais qui consomme la totalité de ces 402 euros de RMI à acheter des bouteilles de rhum Charette. Explication mécanique : l'alcool et les secrétions pancréatiques (amylase) donnent, réunis, lors d'un excès de bouffe grasse et de trop d'alcool un mélange épais et visqueux ce qui fait qu'il ne coule pas bien et c'est cela qui bouche les canaux du pancréas. Le pancréas explose (pancréatite aiguë après des indigestions) ou il a des fuites collectées (pseudo kyste du pancréas) ou encore il se calcifie (pancréatite chronique calcifiée). Les cellules qui secrètent de l'insuline en prennent un coup ! Une explication à mon avis au diabète en forte hausse à La Réunion...

Docteur Jean DOREMIEUX
JEAN DOREMIEUX
 
Messages: 1
Inscription: 04 Mai 2010, 03:42

Messagede shiva » 17 Sep 2010, 11:31

Merci Docteur Jean DOREMIEUX
nous comprenons ainsi les dégâts de l'alcool et le gras sur le pancréas
Cordialement
Avatar de l’utilisateur
shiva
 
Messages: 64
Inscription: 18 Juin 2010, 06:49

Messagede Fabulous » 12 Juin 2011, 08:49

Je ne sais pas trop où poster ceci. Oserais-je proposer une rubrique In Memoriam qui nous rappelle les victimes actuelles (ça donne le vertige de penser que cette maladie a toujours été là), celles qui sont sacrifiées au manque de curiosité, d'ouverture et à l'appât du gain...

J'ai connu le baclofène par une amie qui cherchait comment aider une très vieille amie à elle, alcoolique chronique. Cette femme, Catherine, est décédée avant hier, à 47 ans, d'une pancréatite. Le baclofène, c'était trop tard pour elle.
Avatar de l’utilisateur
Fabulous
 
Messages: 139
Inscription: 24 Avr 2011, 23:16

Messagede zazou » 13 Juin 2011, 13:43

Horriblement triste,
Tristement banal,j'allais dire....

et raison de plus pour que l'on amène tous nos petits cailloux blancs à ce joli combat.

belle journée à toi
zazou
zazou
 
Messages: 348
Inscription: 20 Juil 2010, 14:38

Re: La pancréatite

Messagede waleeedijaz » 04 Mar 2016, 09:51

Bref tout s'est bien passé, mais à présent il m'est fortement déconseillé voir interdit de boire de l'alcool (même un verre) car un rien peut re-déclencher une crise et continuer de faire des dégâts au pancréas.
waleeedijaz
 
Messages: 1
Inscription: 04 Mar 2016, 09:48

Re: La pancréatite

Messagede clarinette » 04 Mar 2016, 12:04

Bonjour Waleeedijaz ,

Bienvenue sur ce forum,

waleeedijaz a écrit:Bref tout s'est bien passé, mais à présent il m'est fortement déconseillé voir interdit de boire de l'alcool (même un verre) car un rien peut re-déclencher une crise et continuer de faire des dégâts au pancréas.


Si je comprends bien l'alcool vous est interdit , comment avez vous géré cette interdiction ?
Ça nous intéresserait d'en savoir plus sur votre parcours et ce que vous attendez de nous (si vous le voulez bien)

Si c'est le cas créez votre fil ,sur la page d'accueil à droite "bienvenue aux nouveaux " cliquez "et suivez le mode d'emploi

Au plaisir de vous lire
Midinette
ImageImage Midinette QUAND ON VEUT NOYER SON CHIEN ,ON L'ACCUSE DE LA RAGE
Avatar de l’utilisateur
clarinette
 
Messages: 850
Inscription: 31 Mar 2015, 17:25
Localisation: Région Lyonnaise

Re: La pancréatite

Messagede hbb » 05 Mar 2016, 20:00

Vous êtes passé ou passée à côté de la catastrophe, Waleeedijaz. SI nous pouvons vous aider, n'hésitez pas à créer votre sujet, comme vous le suggère Midinette. Le baclofène pourrait sans doute vous aider à ne pas être trop importuné(e) par les cravings.
hbb
hbb
 
Messages: 13708
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: La pancréatite

Messagede Claudia123 » 26 Avr 2016, 12:44

Waleeedijaz, toujours pas de topic de présentation ?
Claudia123
 
Messages: 3
Inscription: 26 Avr 2016, 12:22


Retourner vers Les maladies causées par l'alcool

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

x