traitement

Re: traitement

Messagede ARIELLE » 23 Aoû 2012, 09:20

Est-ce que quelqu'un pourrait me dire comment faire pour voir les présentations de chacun ?

je clique sur les noms je vois toutes les réponses que vous faîtes les uns et les autres mais j'aimerais voir les présentations...

Merci.

ARIELLE
ARIELLE
 
Messages: 36
Inscription: 29 Juil 2012, 16:36

Re: traitement

Messagede joseph99 » 23 Aoû 2012, 09:41

Bonjour Arielle,

Lorsque vous êtes sur un sujet (le vôtre s'intitule "traitement) : sur la droite vous avez un encadré dans lequel se trouve l'avatar (vous n'en avez pas ; le mien est une fleur d'hibiscus)) et le pseudo (le vôtre est Arielle) ;
si vous cliquez sur le pseudo, vous arrivez sur une page intitulée : vue du profil
vous avez aussi une rubrique : statistiques de l'utilisateur
sur la ligne "rechercher les messages de l'utilisateur" vous aurez tous les messages que le membre a écrit sur son propre sujet et sur celui des autres membres
sur la ligne "sujet le plus actif" vous aurez le sujet de la personne et le déroulé de toute son "aventure" ; si elle l'a écrite entièrement comme Bocly par exemple ; en revanche en ce qui me concerne, j'ai écrit surtout au cours des premières semaines sur notre propre sujet et puis depuis plusieurs semaines j'écris en réponse à des membres comme je suis en train de le faire sur votre sujet intitulé "traitement". Mon sujet n'est donc plus très actif en revanche, mes messages sont plus nombreux sur d'autres sujets.
Tout cela paraît complexe et long à expliquer mais il ne faut pas hésiter à se perdre un peu puis à explorer tous les sujets ...
Sur la barre des tâches de votre ordinateur ; en haut à gauche vous avez une flèche qui vous permet de revenir à la page précédente.
Si vous imprimez cette page, l'utilisation des commandes sera plus aisée.
Bon courage, bonnes lectures et n'hésitez pas à redemander des précisions car tout ceci n'est pas facile lorsqu'on débute. Votre motivation mérite beaucoup d'aides et de conseils. Bravo à vous
J99 épouse de Joseph99
Avatar de l’utilisateur
joseph99
 
Messages: 782
Inscription: 14 Avr 2012, 10:26

Re: traitement

Messagede ARIELLE » 23 Aoû 2012, 10:35

merci beaucoup j99 épouse de joseph 99.

Les messages j'avais réussi à les voir mais je n'étais pas allée sur le message le + actif en fait la présentation de chcun se fait dans message le + actif. Ca y est donc j'ai pu lire votre présentation.

Je vous trouve très courageuse d'autant que vous connaissiez sa maladie dès votre rencontre, à l'a différence de moi qui ai connu mon mari sobre durant 16 ans et que c'est au bout de 16 ans que la maladie à fait son apparition en allant crescendo donc cela fait maintenant 22 ans que nous partageons notre vie avec elle...

bon courage

merci pour les renseignements.

ARIELLE
ARIELLE
 
Messages: 36
Inscription: 29 Juil 2012, 16:36

Re: traitement

Messagede hbb » 23 Aoû 2012, 15:03

Pour vous encourager un peu plus, j'ai lu, peut-être sur le fil d'untel ou celui de cédric, le témoignage d'un homme qui cumulait deux pathologies, une spasticité musculaire à la suite d'un accident et l'alcoolisme. Il a été soigné pour la spasticité. L'alcoolisme a disparu, sans qu'il l'ait cherché ou voulu.
Idem pour le premier "humain" soigné au baclofène, qu'évoque Olivier Ameisen : il l'était pour la cocaïne. Son alcoolisme a disparu.
Tout ceci pour vous dire que notre fils n'est pas l'exception qui confirme la règle. Certes, il est préférable d'être concerné et de vouloir guérir, mais le baclofène effectue une transformation chimique, indépendante de toute volonté.
hbb
hbb
 
Messages: 15567
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: traitement

Messagede ARIELLE » 23 Aoû 2012, 17:00

C'est super alors haut les coeurs, je veux vous croire alors que personne n'y croit plus (je parle des gens de notre entourage même les médecins sauf celle qui prescrit le baclofène bien sûr).

Pour beaucoup même une autre cure n'y ferait rien pas encourageant du tout.

Ici je vais revivre et mon mari aussi.

Dommage qu'il ne vienne pas sur ce forum c'est pourtant ce n'est pas faute de lui en parler, j'ai envoyé le lien à mes 3 enfants mais je ne sais pas s'ils sont déjà venu lire au moins.

Bon courage à tous et merci à vous.

Ce soir je vais à une réunion AL ANON.

ARIELLE
ARIELLE
 
Messages: 36
Inscription: 29 Juil 2012, 16:36

Re: traitement

Messagede ARIELLE » 14 Sep 2012, 15:15

Bonjour,

Cela fait un moment que je viens lire mais je n'ai pas écris.

Mes enfants étant venus passer quelques jours chez nous cela nous a fait beaucoup de bien. Ils ont pu parler avec leur père et l'encourager.

Depuis 3 semaines d'après ses dires il n'a pas consommé. Ce qui est difficile pour moi c'est que par moments j'ai des doutes.

Je suppose que je ne suis pas la seule dans ce cas. comme il prend pas mal de médicaments est-cela qui peut donner l' impression qu'il n'est pas bien ?

Le médecin l'a passé à 15 cachets de baclofène par jour en plus des autres médicaments.

Bon après-midi.

Arielle
ARIELLE
 
Messages: 36
Inscription: 29 Juil 2012, 16:36

Re: traitement

Messagede joseph99 » 14 Sep 2012, 16:50

Merci Arielle de venir nous donner de vos nouvelles ; quand je lis que votre mari dit ne pas avoir consommé depuis 3 semaines : je dis BRAVO ; vous doutez ... ce n'est pas grave ; le seul fait qu'il parle de ne pas consommer montre qu'il a envie de s'en sortir ........ alors même s'il y a un petit dérapage voire même quelques mensonges : tant pis ; appuyez-vous sur ce qu'il dit et encouragez le à poursuivre, dites-lui que vous êtes fière qu'il ne consomme plus, que vous le sentez aller de mieux en mieux, soyez optimiste et croyez-le ; plus vous l'encouragerez plus il aura envie de vous faire honneur et d'être dans le vrai ; ce sont les doutes et les suspicions qui entraînent les mensonges et les cachotteries. Plus vous croirez en sa guérison plus cela l'aidera.
Il a la chance de vous avoir, vous et vos enfants à ses côtés ; ce que vous faites est essentiel et quand il sera guéri vous serez aussi tous fiers de l'avoir aidé.
Pendant le traitement de mon mari, je vous l'ai déjà dit nous sommes passés par des phases difficiles ; le traitement est lourd et les résultats en dents de scie mais quand la guérison approche tous les nuages s'envolent : le ciel devient bleu ; tout s'éclaircit.
Et tous les gens guéris qui viennent témoigner expliquent combien ils ont changé et combien ils retrouvent goût à la vie.
Votre tour est proche ; les progrès sont déjà là.
Courage Arielle et à bientôt pour d'autres bonnes nouvelles.
J99 épouse de Joseph99
Avatar de l’utilisateur
joseph99
 
Messages: 782
Inscription: 14 Avr 2012, 10:26

Re: traitement

Messagede ARIELLE » 14 Sep 2012, 17:10

J'ai oublié quelque chose de très important.

Nous avons rencontré un couple que nous ne connaissions que depuis quelques heures, j'ai dû m'absenter un peu et à mon retour mon mari était en train de leur expliquer ses problèmes d'addictions. Je n'en revenais pas lui qui a toujours voulu tout cacher ???

Là je me suis dis il fait de gros progrès, nous en avons parlé une fois que nous nous sommes retrouvés tous les deux.

Vous parlez de guérison alors qu'il n'y a qu'ici qu'on parle de guérison. Partout ailleurs on n'en parle pas au contraire on nous dit qu'il n'y a pas de guérison mais seulement d'abstinence.

Je trouve que vous êtes très courageuse vis à vis de votre mari si vous arrivez à accepter et comprendre les rechutes... moi j'ai encore beaucoup de mal à rester zen.

Merci pour votre soutien.

Arielle
ARIELLE
 
Messages: 36
Inscription: 29 Juil 2012, 16:36

Re: traitement

Messagede hbb » 14 Sep 2012, 18:03

Chère Arielle,
J'abonde à fond dans le sens de Joseph99. Il est indispensable que vous ne montriez pas vos doutes, même si c'est extrêmement difficile. Quand il boit en cachette, il sait très bien ce qu'il fait. S'il en arrive là, alors qu'il a envie de s'en sortir et qu'il se soigne patiemment, c'est qu'il ne peut pas faire autrement. Viendra un jour où il pourra faire la démarche de diminuer, voire d'arrêter la boisson. Vous avez été témoin d'une modification importante sur son comportement. C'est un excellent signe. Le baclofène travaille.
L'indifférence n'est pas l'abstinence. Elle est un détachement spontané et irréfléchi face à l'alcool. Lorsque vous avez un problème de thyroïde, ou que vous êtes diabétique, vous prenez un cachet par jour, ou une piqûre d'insuline et vous êtes guérie. Vous retrouvez une humeur stable, un métabolisme normal, sans voir à y réfléchir. Il en est de même pour la maladie-alcool. Une fois guéri, il devra continuer longtemps, peut-être toujours.
Quant aux encouragements, ils sont aussi indispensables que votre présence. Relevez ensemble tous les progrès. Vous ferez ainsi un travail d'équipe. Notre fils a considérablement souffert de l'attitude de sa femme face à son problème. Il aurait eu besoin d'une main tendue alors qu'il se noyait ; elle s'est éloignée. Comme elle s'éloignait, il ne trouvait rien de mieux que de boire plus pour oublier, pour masquer son angoisse devant la déliquescence de son ménage.
De beaux jours vont s'ouvrir, croyez-le bien. Et lorsque vous regarderez en arrière, ce traitement au baclofène, ces difficultés traversées vous paraîtront d'un autre temps.
hbb
hbb
 
Messages: 15567
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: traitement

Messagede ARIELLE » 14 Sep 2012, 20:34

Merci hbb.

Je vais faire des efforts pour ne pas faire voir lorsque je suis dans le doute ou que je sais que j'ai raison.

Cela ne va pas être facile...

Merci à vous.

Arielle
ARIELLE
 
Messages: 36
Inscription: 29 Juil 2012, 16:36

Re: traitement

Messagede hbb » 14 Sep 2012, 22:40

Certes, ça ne sera pas facile. Dans ces moments-là, qui seront de plus en plus rares, pensez à nous qui avons traversé ces épreuves et qui pouvons en parler au passé. Cela vous arrivera aussi et vous viendrez encourager les "petits nouveaux" !
hbb
hbb
 
Messages: 15567
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: traitement

Messagede ARIELLE » 16 Sep 2012, 00:20

bonsoir enfin bonjour,

je n'arrive pas à me décider à aller me coucher j'aurai du mal à trouver le sommeil.

Alors que mon mari dit qu'il est heureux maintenant qu'il se sent mieux d'avoir arrêté de boire j'ai encore trouvé une bouteille ce matin, cette fois c'est une bouteille de vin rouge donc l'avantage c'est que c'est moins fort que le whisky...

Il ne sait pas que moi je sais.

si j'ai bien compris vous conseillez de ne rien dire, est-ce bien cela ? Comment faire ?

merci.

Arielle
ARIELLE
 
Messages: 36
Inscription: 29 Juil 2012, 16:36

Re: traitement

Messagede hbb » 16 Sep 2012, 14:52

Oui, ne dîtes rien.
Notez, dans votre tête ou sur un papier. Cela vous permettra de voir si sa consommation baisse, grâce aux effets du baclofène. Soyez comme une infirmière, c'est à dire une personne convaincue des bons effets du traitement, qui sait qu'il faut du temps et qui ne s'implique pas dans sa lutte intime avec l'alcool. Il a besoin de votre présence, de vos encouragements, de savoir que vous y croyez, quitte à ce que vous évoquiez tout ce que vous lisez sur le forum, en lui exposant les doutes de certains, puis leur guérison.
Pour faire une comparaison, c'est comme si vous lui réappreniez à marcher, avec amour. Il peut tomber, vous l'aidez à se remettre debout et à refaire quelques pas. Il tombera de moins en moins, il n'aura plus besoin de regarder ses pieds. Il pourra vous regarder dans les yeux en souriant.
En un mot, il faut que vous lui montriez votre confiance et que vous soyez positive. Pour vous aider, lisez les propos de Joseph99.
hbb
hbb
 
Messages: 15567
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: traitement

Messagede ARIELLE » 16 Sep 2012, 15:00

Merci à vous mais j'avoue que c'est difficile.

Je vais essayer de suivre vos conseils, enfin continuer.

J'ai déjà lu des propos de Joseph99, j'ai encore un peu de mal à me diriger sur votre forum. A force ça ira mieux.

Arielle
ARIELLE
 
Messages: 36
Inscription: 29 Juil 2012, 16:36

Re: traitement

Messagede hbb » 16 Sep 2012, 15:18

N'hésitez pas à nous confier vos doutes, pour soulager votre coeur et redevenir sereine. Servez-vous du forum comme d'une soupape de sécurité. Et gardez confiance.
hbb
hbb
 
Messages: 15567
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le rôle de l'entourage dans la guérison de l'alcoolisme

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

x