Désordre affectif et baclofène

Messagede olivier111 » 29 Oct 2010, 16:41

[font=Comic Sans MS]Ton etude des troubles du comportement TCC, se passe dans quel cadre?[/font]

La MBCT ?

Il s'agit d'une thérapie comportementale suivant un protocole de 8 semaines.

Réunion de groupe chaque semaine, écoute, bilan, enseignement de techniques spécifiques et travail tous les jours à la maison jusqu'à la semaine suivante ou rebelote.

Les technques à pratiquer sont très progressives, mais au bout de quelques semaines, on se retrouve avec un véritable entrainement 'olympique' (facilement une heure de travail perso chaque jour, avec notes à prendre etc)

[font=Comic Sans MS][/font]http://www.association-mindfulness.org/mbct.php

Tu dis toi-même replonger régulièrement dans la dépression malgré les anti-dépresseurs

Pas exactement. Pour l'instant, je suis bien 'stabilisé', masi je vis avec une personne souffrant d'anxiété chronique et de rechutes dépressives. (et qui ne veut plus jamais avori recour aux benzos, ce que je comprend un peu...) Et je connais, par la force des choses, plusieurs personnes dans ce cas.

La MBCT semble remarquablement fonctionner contre les rechutes dépressives ET l'anxiété. Comme dans mon cas, l'anxiété est liée aux crises de TOC... hé bien ; -)

Le problème est que tout le monde ne souhaite pas avoir recour à une TCC, et que beaucoup font des bonds horrifiés quand ils entendent le terme 'méditation', donc je garde un oeil sur les autres modèles thérapeutiques efficaces...

[font=Comic Sans MS]Ton etude des troubles du comportement TCC, se passe dans quel cadre?[/font]


Je suis un obsessionnel compulsif. J'ai réduit mes troubles au maximum, et j'utilise le reste à mon profit en apprenant le plus de choses possibles (plutôt que de 'ruminer' sur des choses pénibles ou sans intéret, j'utilise mes compulsions résiduelles à un usage valorisant et intéressant)

En ce sens, oui, "j'étudie" les TCC, entre autre ;-) Je suis en autodidacte les progrès en neuro-biologie. C'est un de mes hobby

Image
olivier111
 
Messages: 4
Inscription: 27 Oct 2010, 15:03

Messagede croquelavie » 29 Oct 2010, 16:58

J'ai toujours refusé de prendre des benzos, malgré mon anxiété qui m'a empêchée de mener une vie normale. La seule chose qui l'ait éradiquée, c'est le baclofène.
Alcoobique Anonyme
Avatar de l’utilisateur
croquelavie
 
Messages: 1032
Inscription: 07 Mai 2010, 15:28

Messagede Maman grenouille » 29 Oct 2010, 18:06

[font=comic sans ms]O111[/font]
[font=Comic Sans MS]quand je te demande dans quel cadre?[/font]
[font=Comic Sans MS]Là tu as répondu à une de mes interrogations, mais l'autre est de savoir A QUI s'adresser pour suivre une telle thérapie.[/font]
[font=Comic Sans MS]merci, j'attends réponse avec l'impatience de l'alcoolique que je suis[/font]
[font=Comic Sans MS][/font]
[font=Comic Sans MS]Amitiés[/font]
demain y fera jour
grenouille
Avatar de l’utilisateur
Maman grenouille
 
Messages: 628
Inscription: 08 Mai 2010, 15:54

Messagede olivier111 » 29 Oct 2010, 19:45

Ma rencontre s'est faite à travers ce blog. De nombreuses adresses (entre autre) y sont fournies

http://bulletiendelaetitia.over-blog.fr ... ntents.htm

Un petit documentaire sur le sujet (10 mn) avec le témoignage d'une ancienne patiente et un avant goût d'une première séance.

http://bulletiendelaetitia.over-blog.fr ... 942009538#

Ce que j'aime bien avec la MBCT, c'est qu'elle vous éduque à être le plus autonome possible.

Je précise qu'il s'agit d'une médiation laïque. Il n'est pas question de boudhisme et encore moins de New Age.
olivier111
 
Messages: 4
Inscription: 27 Oct 2010, 15:03

Messagede Lia » 29 Oct 2010, 21:52

Bonsoir !

Je n'en suis qu' à mes débuts sur le Forum et à ma 2° semaine de Baclofène.30 g depuis hier; donc une installation en douceur de la molécule.

Pour l'alcool, la situation est plutôt bonne : consommation réduite et pas de réelle envie.Sinon ce soir, à un moment d'angoisse , le verre retrouvé comme une bouée. Mais un seul a suffi.

J'ai pris un comprimé ensuite et , tout en tapant ce message,je me sens un peu mieux.

Je ne prends pas les anti-dépresseurs et anxiolitiques prescrits par mon médecin : j'ai du mal avec les médocs en général.Mais j'ai espoir dans l'action du baclofène.S'il traite ma dépendance , peut-être pourra-t-il m'aider à trouver comment vivre avec mes angoisses et paniques?

En lisant ce qui est exposé sur les désordres affectifs , je me reconnais dans plusieurs points :mon alcoolisme accompagne les moments de déprime et récompense les réussites, il est béquille et ennemi, culpabilisant et apaisant,mais au fil des ans , je ne sais pas s'il provoque,précède,apaise l'anxiété et l'angoisse.

J'ai l'impression de présenter des symptomes divers et variés qui mélangent les catégories citées.Ce qui ajoute à ma confusion d'esprit actuelle.

Je vais de ce pas sur le site que vous avez signalé.(Blog de Laetitia)

Merci ... Lia
Avatar de l’utilisateur
Lia
 
Messages: 79
Inscription: 20 Oct 2010, 19:02

Messagede 40Lau » 10 Fév 2011, 00:50

Bonjour
Je ne comprends pas pourquoi tu éradiques tous les benzos, bonjour l'entourage
Ceci dit tu as raison étant moi même sous baclo depuis 3 mois et étant à 120 mg je passes d'un AD à un autre mon médecin ne sachant plus quoi faire, mon craving ne diminue pas et j'ai tres souvent actuellement et beaucoup d'épisode de désespoir par rapport au baclo mais j'y crois.
je suis actuellement sous dexorat mais cela ne m'a pas réussi
Excuse moi mais tout m'agresse et la chévre avec les dents me font frémir si tu pouvais changer ce serait bien car tu dis des choses bien
Lau
Avatar de l’utilisateur
40Lau
 
Messages: 11
Inscription: 15 Jan 2011, 18:36

Messagede 40Lau » 11 Fév 2011, 13:33

Bonjour
J'ai été intéressée par ce que disait Olivier concernant les TOC, mon psy après avoir longtemps tatonné et les antidépresseurs n'y faisant rien m'a prescrit du Dexorat traiment pour les TOC et du théralithe bien sur tout ça combiné avec le baclo ou j'en suis à 130mg, toujours pas d'indifférence mais il me semble que je suis plus relax dans ma tête et face aux événements qui sont loin d'être cool en ce moment.
J'ai quand même réduit ma conso de 50% 1 bouteille au lieu de 2 mais je me fais violence quand même.
J'ai hésité à prendre ces médoc surtout le théralithe car combiné à l'alcool je ne sais pas ce que ça va donner, j'ai posé d'ailleurs la question sur ce forum, sans réponse alors j'ai préféré le prendre quand même car j'étais psychologiquement en dessous de 0.
à suivre en tout cas je suis beaucoup sur ce forum et les témoignages me font énormément de bien, car il sont très motivant
Merci à tous
laurence
Lau
Avatar de l’utilisateur
40Lau
 
Messages: 11
Inscription: 15 Jan 2011, 18:36

Messagede papou » 11 Fév 2011, 16:33

bonjour florette,je n'interviens pas souvent mais je viens vous lire à tous les jours. pour ce commentaire que tu as émis
je veux juste comprendre que tu as diminuée progressivement l'ad st et non le baclofène. je n'ai pas tout suivit je sais que
tu es guérie depuis quelques temps mais tu en aie a combien de mg. de baclo par jour et tu ne prend que du baclo si je peux
lire entre les lignes.
merci de ta réponse,
amicalement,papou
papou
 
Messages: 90
Inscription: 24 Déc 2009, 05:10

Messagede Florieanne » 06 Mar 2011, 15:58

Bonjour,

un médoc naturel anti dépression & stress qui m'a été indiqué par le forum baclo anglais :

http://intelegen.com/nutrients/ltryptop ... r_to_p.htm

sorry, pas le temps de traduire aujourd'hui...j'espère simplement que ce kruk "L- tryptophan" existe en France..
Paraît que la mélatonine aide aussi, dixit l'article, avec bien sûr magnesium, vit B...
Bises
Florie
"D'abord continuer, et ensuite commencer" William James
Avatar de l’utilisateur
Florieanne
 
Messages: 353
Inscription: 21 Jan 2011, 20:37

Messagede Florieanne » 06 Mar 2011, 16:13

un lien de diététique français:

http://dietetique.over-blog.com/article-10438257.html

On trouve le L-tryptophan dans pas mal d'aliments et sinon en pharmacie sous le nom de
"typtocalm"
Pas le temps de faire plus de recherches aujourd'hui..Si quelqu'un veut prendre le relais,
ça serait drôlement chouette...
Florie
"D'abord continuer, et ensuite commencer" William James
Avatar de l’utilisateur
Florieanne
 
Messages: 353
Inscription: 21 Jan 2011, 20:37

Messagede croquelavie » 06 Mar 2011, 22:37

T'embête pas à traduire, c'est proposé sur la page.
Alcoobique Anonyme
Avatar de l’utilisateur
croquelavie
 
Messages: 1032
Inscription: 07 Mai 2010, 15:28

Messagede Florieanne » 07 Mar 2011, 00:14

ah viii :gratt: tu as vu ça où? tu peux nous la mettre en français alors???
bises tout plein,
Florie
"D'abord continuer, et ensuite commencer" William James
Avatar de l’utilisateur
Florieanne
 
Messages: 353
Inscription: 21 Jan 2011, 20:37

Messagede croquelavie » 07 Mar 2011, 00:22

L-tryptophane Natures Réponse à Prozac ®

A noter qu'il est possible d'acheter de qualité pharmaceutique de L-tryptophane pour vos animaux de compagnie, et il n'y a rien pour vous empêcher de la prendre. Vous pouvez également utiliser 5-hydroxytryptophane

par James Sud, MA
Le «syndrome sérotoninergique» est l'une des commune et répandue la plupart des troubles de la psychobiologie de l'homme dans le monde moderne. Prozac ® augmente aurait la quantité de sérotonine dans la fente synaptique qui sépare un peu les cellules nerveuses de l'autre. (Pour en savoir plus sur le "soi-disant« voir l'excellent livre, Talking Back to Prozac , par le psychiatre Peter Breggin).



De plus grandes quantités de sérotonine dans le fossé augmente la communication entre les neurones utilisant la sérotonine, ce qui permet de multiples et d'une importance cruciale dans le cerveau les circuits neuronaux de la sérotonine pour fonctionner de façon plus fiable, puissant et efficace synaptique.

Tryptophane et la sérotonine action
Des études avec des humains et des animaux effectuées au cours des 30 dernières années montrent que les circuits nerveux de la sérotonine favoriser un sentiment de bien-être, calme, la sécurité, la relaxation personnelle, la confiance et la concentration.

circuits neuronaux de la sérotonine aussi aider à contrebalancer la tendance de dopamine dans le cerveau et les circuits de la noradrénaline pour encourager surexcitation, la peur, la colère, la tension, l'agressivité, la violence, actions obsessionnel-compulsif, de trop manger (hydrates de carbone en particulier), l'anxiété et les troubles du sommeil.

Un large éventail de problèmes affectifs et comportementaux, y compris la dépression, le syndrome prémenstruel, l'anxiété, l'alcoolisme, l'insomnie, la violence, l'agression, le suicide et le jeu compulsif, a été désigné comme le syndrome de carence en sérotonine. Le syndrome de carence en sérotonine est causée par un déficit chronique de la sérotonine dans les nerfs qui l'utilisent comme neurotransmetteur. Ce déficit, à son tour provient de divers problèmes relatifs à la biochimie de la nutrition du tryptophane.

Tryptophane: l'acide aminé essentiel
Le tryptophane est un des huit acides aminés essentiels dans l'alimentation humaine. Les acides aminés essentiels doivent être obtenus à partir préformées nourriture ou des suppléments. acides aminés non essentiels (il ya 14) peuvent être fabriqués à partir de l'essentiel acides aminés, ou d'autres non-acides aminés essentiels.

En tout état de régime alimentaire normal, le tryptophane est le moins abondant de tous les 22 acides aminés. Un régime alimentaire typique ne fournit que 1 à 1,5 g de tryptophane par jour. Pour compliquer le problème, il ya beaucoup de concurrence dans le corps de cet acide aminé rare. Le tryptophane est utilisé pour fabriquer des protéines différentes, et chez les personnes de faible à modérer la consommation de la niacine ou vitamine B3 / niacinamide), le tryptophane peut être utilisée par le foie pour faire B3 au taux de 60 mg chère tryptophane à 1-2 mg B3.

Chez les personnes qui sont encore légèrement déficients en vitamine B6, le tryptophane peut être rapidement dégradés en métabolites légèrement toxiques tels que hydroxykynurenine, l'acide et l'acide xanthurénique hydroxyanthranilic.

Le cerveau reçoit moins d'un pour cent du tryptophane ingéré. Cependant, obtenir même cette maigre part du tryptophane (la seule matière alimentaire normal premières pour la fabrication de la sérotonine) est une tâche difficile pour le cerveau, en raison de la barrière hémato-encéphalique (BHE).

Le Bureau sert de protection pour empêcher les toxines (et même les niveaux excessifs d'éléments nutritifs qui pourraient temporairement submerger et de dérégler le fonctionnement du cerveau) de pénétrer dans le cerveau. Ainsi, la BHE, il est difficile même pour les éléments nutritifs du cerveau essentielle pour entrer dans le cerveau. Sérotonine par lui-même ne peut pas pénétrer la BHE, mais son précurseur, le tryptophane, peut. Les éléments nutritifs doivent être transportés à travers la BHE par des molécules de transport, comme les passagers d'un bus. Malheureusement pour les nerfs de la sérotonine à l'aide, le tryptophane doit partager son "bus de transport" avec cinq autres acides aminés: la tyrosine, la phénylalanine, valine, leucine et isoleucine. Ainsi, le tryptophane est généralement hors-au nombre d'environ 8 à 1 n de la concurrence pour assurer son transport à travers la BHE dans le cerveau.

Le tryptophane est Effets sur les glucides et l'obésité
Un régime alimentaire riche en protéines de fournir plus de tryptophane ne fait qu'aggraver le problème en augmentant la consommation des cinq acides aminés concurrents encore plus. Ironiquement, la seule stratégie alimentaire qui augmente l'offre de tryptophane cerveau est de manger une alimentation riche en glucides.



Lorsque de grandes quantités d'hydrates de carbone sont consommés, le corps sécrète de grandes quantités de l'hormone insuline pour abaisser la glycémie élevés qui en résultent. L'insuline permet également d'effacer le sang de la plupart des cinq acides aminés qui sont en concurrence avec le tryptophane pour une balade vers le cerveau. Le tryptophane a alors le "bus" à lui tout seul, ce qui permet plus de tryptophane pour atteindre le cerveau.

Cette stratégie est instinctivement connu et pratiqué par beaucoup de gens qui consomment de grandes quantités d'hydrates de carbone tels que le pain, gâteaux, tartes, crème glacée, croustilles, des pizzas et des bonbons, surtout quand ils se sentent déprimés, stressés ou anxieux.

La sérotonine dans le cerveau augmenté issus de cette pratique diminue l'excitation et l'anxiété, la promotion d'un sens (temporaire) de bien-être et la sécurité. Cependant, cette stratégie a un prix. Le même insuline qui augmente la sérotonine cérébrale accroît également la conversion des lipides, des glucides et des acides aminés éliminé du sang en graisse corporelle stockée!

D'où la dépendance de glucides et de l'obésité connexion sérotonine /.

Prenant tryptophane comme un supplément est le moyen le plus naturel pour vaincre les problèmes du cerveau la production de sérotonine. Contrairement à l'ingestion d'une ration riche en protéines, isolé apport tryptophane supplémentaire n'augmentera pas les taux sanguins de ses cinq concurrents aminés. Depuis l'apport alimentaire normal est seulement de 1 à 1,5 grammes par jour, même un modeste montant de la supplémentation en tryptophane (500 mg à 3000 mg) aura un effet significatif dans la stimulation sanguine et les niveaux de tryptophane au cerveau.

Dans des conditions normales, l'enzyme tryptophane hydroxylase du cerveau (TH) est seulement 50 pour cent saturés. Cela signifie que les machines de production de la sérotonine est de 50 pour cent au ralenti. Ainsi, une hausse des matières premières (tryptophane) aura tendance à augmenter automatiquement introduction sérotonine dans le cerveau.

TH convertit le tryptophane en 5-hydroxytryptophane (5-HTP). Une enzyme carboxylase vitamine B6-dépendantes convertit ensuite le 5-HTP à la sérotonine, et plus de sérotonine plus efficacement active de l'apaisement, euphorisant, l'impulsion et la sérotonine circuits neuronaux contrôlant l'appétit.

Tryptophane-Lorsque Less is More!
Dans le cas des suppléments de tryptophane, plus n'est pas toujours mieux. Dans les nombreuses études cliniques humaines en utilisant le tryptophane pour traiter la dépression, publiés depuis les années 1970, des études utilisant des doses modérées tryptophane (1 à 3 g par jour) ont souvent montré de meilleurs résultats que des doses élevées (6 à 9 grammes par jour). Cela est dû à une enzyme du foie appelée pyrrolase tryptophane (TP). TP est une enzyme clé dans les voies normales de la rupture du foie-tryptophane.

TP est connue pour être activée par au moins deux facteurs. Le premier est l'hormone de stress cortisol. Le cortisol, produit par les glandes surrénales, est l '«état de siège" l'hormone du stress.
Il est libéré en réponse à un stress chronique sans relâche, nous ne pouvons ni lutte contre ni fuir. Le cortisol est connu pour être fréquemment élevés dans les conditions très, tels que la dépression, l'insomnie et l'obésité, pour lesquels le tryptophane / sérotonine pourrait être utile.

Ainsi, en prenant tout en tryptophane sous conditions élevées de cortisol-stress pourrait fournir un petit plus pour le cerveau, en raison de l'activation de cortisol TP.

L'autre facteur connu pour élever le foie activité TP est,
ironiquement, un apport accru de tryptophane. Depuis le TP-voie en utilisant kynurenine est la voie de dégradation majeure tryptophane, significativement plus élevées d'admission tryptophane induit automatiquement une plus grande activité TP. Encore une fois, si le foie TP activité augmente sérieusement, le tryptophane plus de reprise se traduit pas nécessairement sérotonine dans le cerveau a augmenté.

Ainsi, la plus faible dose de tryptophane qui soulage les symptômes succès déficience en sérotonine est le plus efficace (plus n'est pas toujours mieux).

Heureusement, les données cliniques et empiriques démontrent que, même 500 mg à 1500 mg de tryptophane supplémentaire, au coucher sur une base régulière, est souvent suffisante pour atténuer les problèmes de déficience en sérotonine.

Cette faible dose sera généralement pas sérieusement élever tryptophane détruire l'activité TP. Niacinamide (vitamine B3) est connu pour inhiber le foie TP, c'est aussi la vitamine qui active l'enzyme qui convertit le tryptophane en 5-HTP. Ainsi, en prenant 100 mg B3 plusieurs fois par jour avec repas servira également à améliorer l'efficacité de doses tryptophane faible à modérée.

Prenant 25 mg à 50 mg de vitamine B6 une fois ou deux fois par jour avec les repas seront également augmenter la conversion de tryptophane sérotonine, depuis B6 active l'enzyme décarboxylase qui transforme 5-HTP en sérotonine.

Tryptophane: Le antidépresseur naturel

Les travaux publiés de SN Young et HM van Praag (deux des experts en chef du monde sur le métabolisme du tryptophane-sérotonine et de la psychobiologie), suggèrent que le tryptophane sera probablement la plus bénéfique aux personnes souffrant de dépression du type Young désigne comme «anxieux -agité. " Young souligne que la production accrue du cerveau de la sérotonine par la supplémentation tryptophane ne pas automatiquement une augmentation de l'activité nerveuse de la sérotonine. l'activité.

la recherche indique que les jeunes à de faibles niveaux d'excitation psychobiologic, il sera suffisant de la sérotonine neuronale à soutenir l'activité corrélative de bas niveau du nerf de la sérotonine, même lorsque les niveaux de sérotonine nerveuses sont faibles. A des niveaux plus élevés d'excitation, cependant, le chiffre d'affaires plus rapide de la sérotonine dans la fente synaptique, il faudra des niveaux plus élevés de la production de sérotonine à l'entretien adéquat de la plus grande activité des circuits de la sérotonine. Young fait référence à ceux souffrant de dépression d'une plus végétative, passive, de la variété de repos comme le «apathiques inhibée" type.

Étant donné que la sérotonine circuits neuronaux servent souvent à compenser la dopamine susciter l'activation / circuits noradrénaline (les circuits neuronaux activés par la cocaïne et les amphétamines, et dans une moindre mesure, le café), les observations de Young parfaitement logique.

Anxieux, dépression agitée se produit lorsque la dopamine d'une personne / noradrénaline activation circuits d'excitation (Yang) sont fortement fonctionnement, sans l'apaisement, détente, adoucissant circuits de la sérotonine (Yin) fonctionnement fortement comme un contrepoids complémentaires.

Tryptophane fournit la dépression anxieuse agitée avec ce besoin "Yin" contrepoids, rétablissant ainsi un sentiment de bien-être et du comportement d'auto-contrôle.

Van Praag la recherche a montré que pour de nombreuses personnes souffrant de dépression, la combinaison des acides aminés tyrosine avec le tryptophane fonctionne beaucoup mieux que de prendre tryptophane seul. Ceux-ci seraient Young "apathiques inhibée" types, où les deux la tranquillité de la sérotonine / circuits bien-être et le «get up and go" (une action vigoureuse) dopamine / noradrénaline circuits sont hypothyroïdie.

La tyrosine est le précurseur de la dopamine et la noradrénaline. L'enzyme qui transforme la tyrosine à l'étape suivante sur la dopamine, la noradrénaline voie / est la tyrosine hydroxylase. tyrosine hydroxylase est normalement d'au moins 25 pour cent insaturés (soit 25 pour cent "idle"), de sorte que la fourniture de tyrosine supplémentaires (100 à 500 mg aux repas) augmente la production de dopamine dans le cerveau noradrénaline / et l'activité nerveuse.

La dopamine / noradrénaline activité neuronale nécessite alors une plus grande activité de la sérotonine complémentaires de neurones, qui est fourni par la supplémentation en tryptophane.

Utilise général de tryptophane
La recherche a montré que le tryptophane / sérotonine est efficace pour plus de la dépression. Diverses formes de contrôle des impulsions défectueux et les troubles obsessionnels compulsifs sont également fortement touchés par l'activité nerveuse de la sérotonine. Le comportement suicidaire, le jeu compulsif, les comportements dangereux qui cherchent frisson irrationnelle et de la pyromanie (compulsive d'allumage du feu), se sont révélés être en corrélation avec l'activité sérotoninergique faible de neurones, combinée avec dopaminergique excessive / activité noradrénergique.

L'alcoolisme chronique peut également avoir une composante de la sérotonine. Recherche avec des animaux et les humains a montré que l'alcool augmente l'activité nerveuse au départ de la sérotonine; encore consommation chronique d'alcool nuit à l'entrée du tryptophane dans le cerveau. Ainsi, l'alcoolisme chronique peut entraîner un cercle vicieux d'un alcool brève augmentation induite de l'activité de la sérotonine de neurones, avec le sens en conséquence de bien-être, combinée à un état de base ne cesse de s'aggraver de l'activité nerveuse de la sérotonine en raison de l'alcoolémie de transport de tryptophane au cerveau.

Tryptophane et le sommeil
Ces dernières années, la mélatonine a gagné la réputation comme la réponse naturelle à l'insomnie. Pourtant, le fait que la mélatonine est faite dans la glande pinéale de la sérotonine est souvent négligé.

Ainsi, le tryptophane supplémentaire peut provoquer sa glande pinéale pour augmenter naturellement la production de mélatonine. En outre, important circuits nerveux du sommeil de régulation dans le tronc cérébral (noyaux du raphé) sérotonine utilisent comme neurotransmetteur, de sorte qu'il est déraisonnable de s'attendre à la mélatonine seule à fournir des secours insomnie optimale.

mélatonine à faible dose (0,5 mg à 1 mg) et du tryptophane (500 mg à 1500 mg) peut s'avérer plus efficace pour de nombreuses personnes souffrant d'insomnie grave.

Le rôle du tryptophane dans la démence
Des recherches récentes ont montré que la dépression qui accompagne souvent et même antérieure à des troubles du mouvement de la maladie de Parkinson est due principalement à l'hypofonctionnement des nerfs de la sérotonine. Par conséquent, le tryptophane peut être un complément utile au traitement L-Dopa/deprenyl la maladie de Parkinson.

Dans les derniers stades de la maladie d'Alzheimer, de l'irritabilité accrue et sans provocation agression accompagnent souvent le déclin mental. Des recherches récentes ont montré une destruction partielle des principales sérotoninergiques circuits neuronaux de participer. tryptophane supplémentaire peut optimiser l'activité des autres sérotoninergiques circuits neuronaux.

Tryptophane et le 5-HTP
Supplementaire 5-hydroxytryptophane (5-HTP), le interwww.y entre le tryptophane et la sérotonine, est également disponible comme un remède naturel pour le syndrome de la sérotonine, le tryptophane offre encore un avantage majeur sur le 5-HTP pour de nombreuses personnes.

Il ya des nerfs qui tapissent le tube digestif que la sérotonine utilisent comme neurotransmetteur. Ces nerfs contiennent l'enzyme carboxylase qui convertit 5-HTP à la sérotonine, mais pas l'enzyme qui convertit le tryptophane hydroxylase de 5-HTP. Ainsi, lorsque le 5-HTP est avalé, de grandes quantités de 5-HTP peut être capté par les neurones sérotoninergiques intestinale et rapidement converti en sérotonine, ce qui conduit à une hyperactivité de ces nerfs.

Ce à son tour peut provoquer des nausées, des vomissements, des crampes, la constipation et / ou la diarrhée. En effet, les recherches publiées sur le 5-HTP depuis les années 1970 a montré de façon constante les diverses formes de malaise intestinal être le principal effet secondaire de l'utilisation de 5-HTP. Parce que ces neurones intestinale ne peut pas convertir le tryptophane en 5-HTP, le tryptophane ne cause pas de troubles intestinaux.







Tryptophane: ses combinaisons synergiques
Un programme pratique pour soulager les nombreuses formes de syndrome de carence en sérotonine, idéalement combiner des quantités modérées de tryptophane (500 mg à 1500 mg), 5-HTP à 33 mg à 100 mg (si elle est bien tolérée) et de la mélatonine (0,5 mg à 1 mg) pris au coucher.

La mélatonine favorise en fait augmenté sérotonine dans le cerveau par sa capacité à réduire les niveaux de cortisol. Réduction des niveaux de cortisol diminue l'activité de pyrrolase foie, l'enzyme qui dégrade le tryptophane.

GH3/KH3, Dilantin (phénytoïne) et le magnésium peuvent aussi réduire l'activité de cortisol. extraits standardisés de millepertuis (0,3 pour cent hypercin) peuvent également en synergie avec le tryptophane en sérotonine optimiser. La recherche résumée dans Hypericum et la dépression par H. Bloomfield et ses collègues suggère trois mécanismes d'action complémentaires permettant le millepertuis peut augmenter la sérotonine.

Millepertuis semble être un inhibiteur de la recapture de la sérotonine faibles (et donc un équivalent plus naturelle et plus sûre du Prozac), un inhibiteur de MAO faible (enzymes MAO briser la sérotonine neuronale), et un inhibiteur de cortisol. La norme de dosage St. John's Wort est de 300 mg trois fois par jour-mais, moins il peut être nécessaire lorsqu'il est combiné avec du tryptophane.


Fortement recommandé source de nutriments et de suppléments.

Comment avons-nous droit VRP?


Références:
Poeldinger W et al '«approche fonctionnelle dimensions à la dépression" Psychopathologie 1991; 24:53-81.

Sandyk R "L-tryptophane dans neuro troubles psychiatriques, un examen" Int J Neuroscience 1992 67:124-144.

Young SN, Teff KL "la disponibilité du tryptophane, la synthèse et la fonction 5HTP 5HT" Prog Neuro Psychopharmacol et Biol Psychiat 1989; 13:373-79.

Maurizi CP, «Le potentiel thérapeutique pour le tryptophane et la mélatonine" hypothèse Med 1990; 31:233-42.
Van Praag HM et al "indications thérapeutiques pour les composés de la sérotonine potentialisation, une hypothèse" Biol Psychiat 1987; 22:205-12.

Van Praag HM "A la recherche de l'action des anti-dépresseurs: 5HTP, mélanges tyrosine dans la dépression" Neuropharmacol 1983; 22:433-40.
Robertson J, Prozac Monte T. naturelles, San Francisco, Harper 1997.

Binaural Beat Brainwave Entraînement de la technologie Audio | Advanced amélioration biochimique de l'homme
Alcoobique Anonyme
Avatar de l’utilisateur
croquelavie
 
Messages: 1032
Inscription: 07 Mai 2010, 15:28

Messagede Florieanne » 07 Mar 2011, 00:28

Merci Croque

euh traduction automatique google.... :mdri: :mdri: tu as lu?

Bises tout plein : bisousbis :
"D'abord continuer, et ensuite commencer" William James
Avatar de l’utilisateur
Florieanne
 
Messages: 353
Inscription: 21 Jan 2011, 20:37

Messagede croquelavie » 07 Mar 2011, 00:38

Nan, nan, c'est moi qu'a tout traduit.

Bisous. Bonne nuit.

Pas fini de lire parce que là, dodo.

Au fait, le forum anglais, on peut aussi avoir la traduction (enfin, elle est plus qu'approximative)
Alcoobique Anonyme
Avatar de l’utilisateur
croquelavie
 
Messages: 1032
Inscription: 07 Mai 2010, 15:28

PrécédenteSuivante

Retourner vers Désordres affectifs et addictions

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

x