Hommages à Olivier Ameisen.

Re: Décès d'Olivier Ameisen le 18 juillet 2013

Messagede Déborah » 20 Juil 2013, 13:39

Je suis très triste d'apprendre le décès d'Olivier Ameisen, cet homme remarquable, dont le livre a été pour moi une révélation et un espoir nouveau.
Je suis "addict" à l'alcool et aux achats compulsifs. Je déménage à Marseille dans 15 jours. Je ne sais pas si, dans cette ville, je trouverai enfin un médecin, un psy, acceptant de me prescrire du baclofène.
Je crois avoir tout essayé par ailleurs (30 ans de psychothérapie pour rien, des antidépresseurs pour rien....).
Mon entourage pense que je manque de volonté. C'est très humiliant à vivre.
Merci, monsieur Ameisen, d'avoir osé dire qu'on peut être quelqu'un de bien, d'intelligent et même surdoué dans votre cas...et avoir des problèmes avec l'alcool ou d'autre addictions. On ne mérite pas pour autant le mépris des "honnêtes gens".
J'aimerais rencontrer quelqu'un qui vous ressemble à Marseille.Mais c'est peut-être un rêve...
Votre mort prématurée est injuste...
Déborah.
Déborah
 
Messages: 5
Inscription: 20 Juil 2013, 13:22

Re: Décès d'Olivier Ameisen le 18 juillet 2013

Messagede syl » 20 Juil 2013, 16:15

Très affectée par le décès D 'Olivier Ameisen, très triste et révoltée de certains commentaires de médecins sur les forums de la presse spécialisée...J'espère qu'on leur clouera le bec !
Courage à vous à Aube qui nous avez tant aidé !
Syl
syl
 
Messages: 7
Inscription: 21 Mar 2012, 23:42

Re: Décès d'Olivier Ameisen le 18 juillet 2013

Messagede changethescript » 20 Juil 2013, 17:12

Effectivement syl, certains commentaires de ses confrères dans la presse spécialisée sont révoltants, voire indignes. Je vous recommande ceux du "quotidien du médecin"... Édifiants. Certains commentaires de péquins lambda sous les articles très dignes de la presse, rendant un hommage unanime à ce grand homme, étaient prévisibles... On a l'habitude ... Mais venant de professionnels, de certains de ses pairs, qui, il faut croire préfèrent laisser crever leurs patients...

Peu importe. Vous avez sauvé des vies, donné un immense espoir à des milliers de gens, et changé leur quotidien, Monsieur Ameisen.

Ce fut mon cas. Je lui en avait fait part dès novembre 2010 par mail, et il m'avait très gentiment répondu.
J'allais vers une mort certaine à plus ou moins brève échéance. J'attendais la cirrhose, l’hémorragie digestive, et il m'a offert une renaissance, moi qui ne sortais plus sauf pour acheter ma dose, qui tremblais comme une feuille par manque d'alcool tous les matins, qui me bourrais la gueule tous les soirs sans pouvoir lutter et n'avais plus aucune perspective. Et même si je meurs dans les 5, 10, 15 ans qui viennent, à cause du baclofène, admettons... J'aurais eu une qualité de vie inespérée. Une vie tout court ! C'est un choix délibéré que j'ai fait : ça s'appelle le bénéfice/risques.Et il n'y a pas photo !
Alors les crétins de tout poils qui doutent, insinuent ou déblatèrent, je ne leur souhaite pas d'avoir un proche alcoolique ou de le devenir eux même. Quoi que ... Ça pourrait finir par devenir tentant :pack10:

Vous avez fait une découverte majeure, Monsieur Ameisen. J'ai eu la chance de vous voir très ému il y a à peine un mois et demi lors de l'annonce de l'octroi prochain de la RTU, même si vous trouviez cela insuffisant, trop frileux, trop long d'attendre encore. Votre éternelle colère et impatience contre cette inertie de vos pairs tout d'abord, et des pouvoirs publics ensuite.
Rien n'est gagné, nous continuerons votre combat.

Avec mon infinie reconnaissance.
Changethescript

ps :
@fernand :
J'ose espérer que le myorelaxant - baclo - ( le cœur étant un muscle ) n'y est pour rien.
Il prenait 40 mg de baclo par jour depuis des années, si je ne m'abuse.
Si on a plus le droit de mourir d'une crise cardiaque dans son sommeil ou de quoi que ce soit parce qu'on a pris du baclofène ... :pack10:
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12562
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Décès d'Olivier Ameisen le 18 juillet 2013

Messagede paris110110 » 20 Juil 2013, 19:07

Une bien triste nouvelle.
Bien que ne le connaissant pas personnellement mon emotion est sincere.
Merci a vous Monsieur Ameisen.
Merci
Avatar de l’utilisateur
paris110110
 
Messages: 80
Inscription: 19 Déc 2012, 03:15
Localisation: paris

Re: Décès d'Olivier Ameisen le 18 juillet 2013

Messagede fabriced » 20 Juil 2013, 22:30

je viens d'apprendre le déçès d'Olivier Amesein , et je suis sous le choc !!!!

je venais de finir son livre avant hier !!!!!!!

Un livre cadeau de notre amie Maryphi ,bises ;au passage !!

Désolé de connaitre cette nouvelle qui me désappointe très fortement .......................................
Je suis ,trop ému et je vais pas dire grand chose!
Mais Olivier à fait avancer les choses.... !!!
Bises
fab
Gardez le Baclo ,gardez courage!!! ca marche !! vous le sentez ! mais il faut s'adapter ..
BISES
Avatar de l’utilisateur
fabriced
 
Messages: 700
Inscription: 30 Jan 2013, 18:13
Localisation: 29200 BREST

Re: Décès d'Olivier Ameisen le 18 juillet 2013

Messagede Mousqueton et Gentiane » 21 Juil 2013, 16:05

Très émus par cette triste nouvelle que nous venons d'apprendre, mon mari et moi nous associons à la peine de sa famille, ainsi qu'à celle des membres d'Aubes. Nos mots ne seront jamais assez forts pour exprimer toute notre reconnaissance au Professeur Ameisen. Mon mari ne boit plus depuis un peu plus de 3 ans (3 comprimés par jour actuellement). Mr Ameisen et le baclofène ont changé notre vie !
Avatar de l’utilisateur
Mousqueton et Gentiane
 
Messages: 230
Inscription: 09 Mar 2010, 00:24

Re: Décès d'Olivier Ameisen le 18 juillet 2013

Messagede Hub » 21 Juil 2013, 19:02

Que votre âme navigue en paix

Reconnaissance infinie

Hub en nouvelle phase
Avatar de l’utilisateur
Hub
 
Messages: 180
Inscription: 26 Déc 2012, 15:03
Localisation: 62

Re: Décès d'Olivier Ameisen le 18 juillet 2013

Messagede ROGER » 21 Juil 2013, 21:29

Profond respect pour ce grand homme qui a lutté pour faire reconnaitre les bienfaits du baclo dans la maladie alcoolique.Rendons lui hommage et continuons son combat .Diffusons les infos et faisons en sorte que toutes les associations d'aide au malalade alcoolique évoluent dans leur démarche de soins et qu'elles reconnaissent enfin les bienfaits du baclofène.Faisons évoluer les mentalités ,il est grand temps.Nous aurons toujours une grande pensée pour vous MONSIEUR AMEISEN.
ROGER
 
Messages: 21
Inscription: 14 Juin 2012, 21:58

Re: Décès d'Olivier Ameisen le 18 juillet 2013

Messagede matheu » 21 Juil 2013, 22:45

Il y a un an et quelques jours maintenant, j étais dubitatif.

Maintenant j ai envie de crier Merci Monsieur

Sincèrement peiné ,merci de m avoir montrer le début du chemin.

Stéphane Matheu
Abstinent depuis 1 an et 15 jours
Avatar de l’utilisateur
matheu
 
Messages: 26
Inscription: 04 Aoû 2012, 06:53
Localisation: bussy st georges

Re: Décès d'Olivier Ameisen le 18 juillet 2013

Messagede Ode » 22 Juil 2013, 01:01

Je suis sous le choc

C’est avec une immense tristesse que Je viens d’apprendre que le Professeur Ameisen nous avait quitté, trop jeune, trop tôt…..
Merci à vous Monsieur Ameisen de nous avoir redonné espoir.
Merci à vous Monsieur Ameisen d’avoir brisé l’anonymat en eu ayant le courage de partager votre expérience et de vous êtes battu pour nous.

Depuis 2002, j’ai tout tenté : Aotal et autres psychiatres, plusieurs cures qui m’ont certes aidées à faire un travail sur moi, alcooliques anonymes, etc. Il m’est arrivé de ne pas boire pendant un an mais lorsque je rechutais, j’étais encore plus mal. C’était un terrible échec pour moi. Je m’enfonçais de plus en plus et ne voyais aucune issue.
En avril 2013, je vivais l’enfer, j’étais épuisée, et ne voulais plus faire de cure. Le centre de soins en addictologie qui me suit depuis 6 ans m’a proposé le baclofène et m’a suggéré d’aller sur le site AUBES.
Je n’étais pas très convaincue au départ mais Aubes et votre livre dans lequel je me suis reconnue m’ont donné un nouvel espoir!

Je n’ai pas eu la chance de vous rencontrer mais pour moi vous êtes et resterez un grand Monsieur qui depuis des années a lutté pour nous. J 'aurais tellement aimé pouvoir un jour vous dire en personne merci, merci, merci Monsieur Ameisen.

Je suis loin d’être guérie aujourd’hui mais je sais qu’un jour cela viendra et ce sera grâce à vous.
Je vous suis infiniment reconnaissante.

Reposez en paix
Mes condoléance à votre famille et vos proches .

Ode
Ode
 
Messages: 144
Inscription: 10 Avr 2013, 20:01

Re: Décès d'Olivier Ameisen le 18 juillet 2013

Messagede heureux » 22 Juil 2013, 12:11

Si chaque homme à une raison d'être sur cette terre il est certain que sa présence à lui aura profondément améliorer la vie de centaines de millions de personnes mais aussi de familles.

Nos pensées à sa famille et à ses proches qui ne peuvent imaginer à quel point, de plus en plus et partout dans le monde des gens lui disent merci et lui diront encore merci pendant une éternité.
Avatar de l’utilisateur
heureux
 
Messages: 106
Inscription: 04 Juil 2011, 12:28

Re: Décès d'Olivier Ameisen le 18 juillet 2013

Messagede td1 » 22 Juil 2013, 13:41

Merci beaucoup Docteur pour m'avoir sauvé la vie.
Nous ne serons jamais assez reconnaissant envers vous.
Votre combat a redonné le goût à la vie à des milliers d'entre nous.

Toutes mes condoléances à votre famille.

Merci encore.
Avatar de l’utilisateur
td1
 
Messages: 28
Inscription: 16 Jan 2012, 20:59
Localisation: Marseille

Re: Décès d'Olivier Ameisen le 18 juillet 2013

Messagede joseph99 » 23 Juil 2013, 16:30

Un grand merci au Docteur Ameisen

Cette maladie est si particulière qu'elle a le pouvoir d'engloutir le malade ET tout son entourage ; elle a une puissance destructrice absolue. Non seulement Olivier Ameisen était un grand médecin mais il était un grand homme car, malade comme il l'était, il a travaillé, cherché et réussi à trouver ce qui sauve ; ce qui sauve le malade qu'il était lui-même, mais aussi tous les proches du malade car les accompagnants savent tous qu'ils sont eux-mêmes malades de la maladie de l'alcoolique qu'ils aiment : l'enfant, le conjoint, le parent, l'ami.
Sa réussite est issue d'une prise de risque considérable ; il a été le premier cobaye et quel cobaye! C'est cette réussite médicale remarquable dont nous bénéficions en tant que malades mais c'est aussi une réussite humaine et sociale extraordinaire dont les proches n'ont pas fini de bénéficier lorsque la guérison s'amorce.
Ce qui me frappe le plus dans le livre d'Olivier Ameisen mais aussi lorsque je l'écoute c'est l'empathie et l'amour qu'il renvoie dans ses mots et dans ses regards. Je me demande si ce ne sont pas justement les mots et les regards d'Olivier Ameisen qui m'ont donné, à moi, épouse d'un malade alcoolique, la force de ne jamais abandonner le combat auprès de mon mari.
Je rentre aujourd'hui de l'étranger et n'ai pas encore eu la possibilité d'échanger avec lui à propos du décès d'Olivier Ameisen auquel tous les deux nous devons notre nouvelle vie.
Encore merci Olivier Ameisen.
Avatar de l’utilisateur
joseph99
 
Messages: 782
Inscription: 14 Avr 2012, 10:26

Re: Hommages à Olivier Ameisen.

Messagede changethescript » 25 Juil 2013, 22:48

Bonsoir,

Rouquet, tes messages n'ont pas "disparu". Mais ainsi que le titre de ce fil le présage, les messages polémiques n'ont rien à faire ici et ont par conséquent systématiquement déplacés ICI.

Je comprends bien ta souffrance d'avoir un proche, mais les accusations que tu portes n'ont rien à faire sur ce sujet dédié à la mémoire d'un homme qui a sauvé des milliers de vies jusqu'à preuve du contraire. Merci de poster à l'avenir tes récriminations sur le lien que je viens de t'indiquer.

Bonne soirée.
Change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12562
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Hommages à Olivier Ameisen.

Messagede dignesdubonheur » 26 Juil 2013, 16:23

Bonjour,

J'en parle depuis un moment.
J'ai enfin converti le pdf en jpg.
hbb l'a lu, mais je tenais à ce qu'il soit dans sa totalité.

Je ne le savais pas à l'époque où je l'ai fait, mais ceci est mon hommage...
DDB
Image
Dignes du Bonheur
Mon blog :

http://unebouteillealamer.over-blog.org
Un simple témoignage de ce que j'ai vécu depuis de nombreuses années, de ce que j'ai ressenti, et comment je suis parvenue à cette nouvelle vie !
Dernier article paru : "Le baclofène... et moi. 260 mg(1 an et 2 mois)" le 1er mai 2013
Avatar de l’utilisateur
dignesdubonheur
 
Messages: 1000
Inscription: 07 Fév 2012, 16:25
Localisation: Auvergne

PrécédenteSuivante

Retourner vers Actualités

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron

x